#5 – Throwback Thursday livresque.

Print

Et le TBT livresque perdure sur le blog pour 2017 ! Tous les jeudis, on se retrouve pour ce rendez-vous hebdomadaire instauré par Bettie Rose Books, qui consiste à ressortir des bouquins de nos bibliothèques pour vous les présenter, en fonction d’un thème assez large. De quoi permettre de sympathiques découvertes !

newyear1

 Résolutions (un héro/une héroïne qui change au cours du roman, qui s’affirme, se dévoile, apprends de lourds secrets sur son passé, change de vie, traverse une dure épreuve, etc)

Je tiens à vous présenter ce qui fut un gros coup de coeur, une découverte d’auteur grâce à cette très belle histoire : Oh, boy !  Classé comme livre jeunesse, pour les 11-15 ans, je trouve qu’il n’y a pas d’âge pour lire ce récit très touchant, où le personnage de Barthélémy Morlevent change au cours du roman, apprenant des éléments de son passé qui transforment sa vie. Ce roman en lui-même est une dure épreuve qui nous est racontée et que tous les personnages traversent.

82099298_o

 Oh, boy !, c’est l’expression qui sort des lèvres de Barthélémy Morlevent, 26 ans, quand il est dépassé par les événements. Et, justement, les événements se précipitent lorsque lui tombe du ciel Siméon (14 ans), Morgane (huit ans) et Venise (cinq ans), trois demi-frère et sœurs, orphelins de fraîche date dont il est la seule famille. Ou presque.  Car il a déjà une demi-sœur, plus âgée, plus « rangée » aussi. Lequel de ces deux aînés « héritera » de la jeune fratrie, dont les membres ont juré de ne pas se séparer ? Beaucoup, beaucoup de choses dans ce roman magnifique. Il est question de deuil, de maladie, d’homosexualité. Il est question aussi (et surtout) d’amour, d’affection fraternelle.
Tout cela est abordé avec infiniment de pudeur, d’humour et de sensibilité. Au cœur d’une situation a priori dramatique, on rit souvent et on a aussi, à plusieurs reprises, une grosse boule d’émotion dans la gorge, tant les situations, de joie ou de peines, sont fortes, tant les personnages sont attachants.


Quand je pense à ce roman, je me sens obligée de le qualifier de petit bijou, une perle littéraire. Mon ressenti est peut-être exagéré, ce livre doit bien avoir des défauts pour certains, mais qui selon moi recèle de beauté. Les personnages sont touchants, l’histoire captivante. La petite Venise est adorable, c’est vraiment la fraîcheur dans tout ce malheur. Barthélémy est très drôle, et mûri d’une manière très appréciable. Parce que oui, au début, il peut être agaçant, le stéréotype par excellence de l’homosexuel, le cliché maniéré. Mais dès le début, je l’ai apprécié, pour le simple fait qu’il assumait pleinement sa manière d’être. Bref, c’est de loin celui qui évolue le plus. J’étais moins touchée par Siméon avec qui j’avais du mal au début, un peu de même pour Morgane, l’oubliée. Je vous le conseille pour tout les thèmes exploités et la richesse de ses personnages.

Publicités

6 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s