#7 – Throwback Thursday Livresque

Print

Qui dit jeudi, dit rendez-vous hebdo’ tout doux : celui de Bettie Rose Books qui consiste à sortir un bouquin de sa bibliothèque pour chaque thème, qui sont justement assez larges afin d’offrir plusieurs propositions de lectures en passant d’un blog à l’autre. Plutôt sympa pour faire gonfler votre wishlist découvrir de nouvelles idées bouquins non ?

coupdecoeur

Coup de coeur absolu de 2016

Autant vous dire que cette question est une torture. Coup de coeur absolu de 2016, comment vous dire, j’en ai eu deux. Ou plutôt, 4. Oui parce que vous connaissez ma passion pour une saga YA en trois tomes, et il y a eu également un roman qui a chamboulé mon petit coeur. Du coup, j’opte pour ce dernier, mais ce qui me chiffonne un peu, c’est que ce n’est pas un livre que je ressors de ma biblio’, dont je ne vous avez jamais parlé puisque, bien que le blog soit toujours tout neuf, hé baaah… Je l’ai chroniqué comme je l’ai découvert il y a relativement peu de temps. Alessandro Baricco et son sublime roman Mr Gwyn, vous vous rappelez ?

 mr-gwyn


Romancier britannique dans la fleur de l’âge, Jasper Gwyn a à son actif trois romans qui lui ont valu un honnête succès public et critique. Pourtant, il publie dans The Guardian un article dans lequel il dresse la liste des cinquante-deux choses qu’il ne fera plus, la dernière étant: écrire un roman.
Son agent, Tom Bruce Shepperd, prend cette déclaration pour une provocation, mais, lorsqu’il appelle l’écrivain, il comprend que ça n’en est pas une : Gwyn est tout à fait déterminé.
Simplement, il ne sait pas ce qu’il va faire ensuite. Au terme d’une année sabbatique, il a trouvé: il veut réaliser des portraits, à la façon d’un peintre, mais des portraits écrits qui ne soient pas de banales descriptions.
Dans ce but, il cherche un atelier, soigne la lumière, l’ambiance sonore et le décor, puis il se met en quête de modèles. C’est le début d’une expérience hors norme qui mettra l’écrivain repenti à rude épreuve.


Je vais être très brève comme vous avez déjà mon avis entier sur ce roman. Cette oeuvre est une merveille pour découvrir l’auteur, très honnêtement : en un bouquin, j’ai eu envie de découvrir sa bibliographie complète. Il y a quelque chose de magique dans cette oeuvre. Durant toute ma lecture, j’ai eu le sentiment d’être sur un fil délimitant réalité et rêve. La différence était tellement fine, c’est justement ce qui joue sur toute cette beauté, sur la richesse de l’oeuvre. Je ne sais pas trop quoi vous dire sans répéter mon avis joint plus haut, mais cette histoire a une signification toute particulière à titre personnel; et surtout, a marqué un moment fort de ma vie de lectrice.

Quel fut votre coup de coeur 2016 ? 

Bien à vous,
La Récolteuse. 

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s