#13 – Throwback Thursday Livresque.

tbt

Qui dit jeudi, dit rendez-vous hebdo’ tout doux : celui de Bettie Rose Books qui consiste à sortir un bouquin de sa bibliothèque pour chaque thème, qui sont justement assez larges afin d’offrir plusieurs propositions de lectures en passant d’un blog à l’autre. Plutôt sympa pour faire gonfler votre wishlist découvrir de nouvelles idées bouquins non ?

tbtlmusique

Thème pas forcément des plus simples, j’allais me rabattre sur ce cher et tant aimé Sherlock Holmes, passionné de violon, quand mon cerveau se décida a reconnecter ses neurones entre eux pour me faire lâcher un « mais oui bien sûr ! » en me rappelant d’un roman qui parle… Bah musique, vous l’aurez deviné. Petit tour dans le passé, partons pour Berlin en 1942 !
swing-a-berlin-712437


Berlin, 1942. La guerre s’enlise, et les Allemands commencent à sentir que l’issue ne sera pas victorieuse. Joseph Goebbels, ministre de la Propagande, cherche un moyen de remonter le moral de la population. Et quoi de plus joyeux que le jazz ? Mais, considéré comme une « musique dégénérée » ou « musique de nègres », il est interdit par le régime. Le ministre ordonne donc que l’on crée un groupe de « musique de danse accentuée rythmiquement », un jazz qui valoriserait les thèses aryennes. Le vieux pianiste Wilhelm Dussander est à la retraite depuis que les membres juifs de son groupe ont été arrêtés. S’il estime que la politique n’est pas l’affaire des musiciens, il n’a jamais aimé les nazis. Pourtant, lorsque Goebbels le sollicite pour monter le groupe qu’il appelle de ses voeux, Dussander n’a d’autre choix que d’accepter…


Et comment ressortir un bouquin lu il y a maintenant 4 ans ! Pour tout vous dire, j’ai entamé ce roman remplie d’appréhension. Les récits sur la seconde guerre mondiale, j’en avais par dessus la tête, je voulais autre chose. A ce moment là, je faisais partie d’un petit « prix littéraire » au collège, où il y avait une sélection de 5 bouquins, et celui-ci ne me disait tellement rien que je l’avais gardé en dernier… Hé bah au final, il s’est révélé être mon préféré. (bon, ex-aequo ou un tout chouille supérieur avec Mary Tempête d’Alain Surget. ) Le programme scolaire ne s’attardant pas sur la place de la musique durant la guerre, outre certains chants comme celui des Partisans, cette approche avait su me plaire et est traitée avec beaucoup de justesse. Le résumé vous donne le ton avec le régime allemand qui interdit le jazz, mais qui le renomme comme « musique de danse accentuée rythmiquement », histoire de se l’approprier et de montrer l’illogisme du procédé. Vous pouvez vous attendre à de l’humour, et de la bonne humeur. Car Swing à Berlin, c’est une détermination, une passion pour la musique avec certes des passages difficiles où comme tout être humain, il y a volonté de baisser les bras, la fatalité qui nous frappe de plein fouet surtout avec pareil contexte. Mais la passion insuffle une vitalité plus forte que tout. Vous avez peut-être des chances d’aimer l’histoire de Christophe Lambert si vous avez apprécié le film Le Pianiste.

Publicités

10 commentaires

  1. Effectivement, je n’aurais pas pensé à celui-ci au premier abord ! Merci de me rappeler qu’il faut que je le lise 😉 Je sais qu’il est dans le rayon ado de la médiathèque où je travaille, mais jusque là je n’ai jamais pris le temps de m’y pencher ! L’approche de la musique pour traiter de la période de la Seconde Guerre mondiale m’interpelle en tout cas 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Oh mais c’est un plaisir haha ! C’est vrai que c’est une approche très intéressante et plutôt innovante, puis traiter de cette manière là ça fait tellement moins scolaire, ce serait vraiment intéressant dans un programme !

      J'aime

  2. Quelle bonne idée pour appréhender la Seconde Guerre Mondiale avec un angle différent ! J’irais voir s’il n’est pas à la médiathèque de chez moi, et je le lirais avec Louis Armstrong en fond ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s