#17 – Throwback Thursday Livresque.

tbtQui dit jeudi, dit rendez-vous hebdo’ tout doux : celui de Bettie Rose Books qui consiste à sortir un bouquin de sa bibliothèque pour chaque thème, qui sont justement assez larges afin d’offrir plusieurs propositions de lectures en passant d’un blog à l’autre. Plutôt sympa pour faire gonfler votre wishlist découvrir de nouvelles idées bouquins non ?

bellecouverture

Les belles couvertures, ah oui qu’il en existe ! Peut-être trop pour réussir à faire un choix même, haha. Et c’est une question bien tordue à laquelle je ne savais pas réellement répondre, hésitant entre des ouvrages comme Phobos, Love Letter to the Dead, la dernière BD que je vous ai présenté, etc.. Du coup, en petite fouine que je suis, hop, je réponds au thème avec une série au final, puisque chaque couverture me rend gaga, je les dévore sans cesse des yeux. Et pour ça, une petite sélection des plus belles couvertures du manga Black Butler de Yana Toboso !

bellescouv


Sebastian est majordome au service de Ciel Phantomhive, héritier d’une grande famille de la noblesse anglaise. En matière d’érudition, d’éducation, d’art culinaire, rien à redire, il est parfait. Mais ne vous fiez pas à sa distinction, si vous vous en prenez à son jeune maître, vous découvrirez sa vraie nature… Ciel aurait-il signé un pacte avec le Diable…?!


Si on oublie la découpe foireuse sur le côté droit, ces couvertures sont belles, et même carrément magnifiques. Dans l’ensemble, je les trouve toutes canon faut l’avouer, maaaaais ces 6 là sont peut-être celles qui m’ont le plus fait fait faire « waouh ». Vous remarquerez la double présence de Ciel, parce que je l’adore beaucoup beaucoup et que sur le tome 6 il est trop badass et les détails de malaaaade, et le tome 18 il est trop beau. Je bave devant le talent de Yana Toboso, pour vous dire j’ai même laissé un des tomes ouvert pendant deux-trois jours sur mon bureau, à une double page précise que je trouvais sublime, avec Ciel sur un jeu d’échec. J’avais du passer 20 minutes à la reluquer durant ma lecture, et une fois le tome fini, je l’ai laissé sur mon bureau. Je suis gaga de ce graphisme, et l’histoire également, c’est toujours un plaisir de retrouver les différents arcs. Présente sur une des couvertures et étant majeure dans un des arcs, je pense que le plus beau personnage dans le dessin est pour moi Sieglinde (tome 19). Les détails sont époustouflants, et elle dégage un charisme hallucinant. Même si c’est un manga très connu, je vous le conseille, il est de qualité, je l’aime d’amûr !

Publicités

5 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s