Pérégrinations #4

Absentes depuis février. Mes Pérégrinations, « voyage en pays lointain » ou bien « trajet complexe d’un lieu à un autre », revoient enfin le jour au soleil de l’été. Je sors de mon terrier pour aller A la recherche du temps perdu, il n’y a pas meilleure référence. Essayer de rattraper toutes les choses qui m’ont glissé entre les doigts. C’est une grosse goulée d’air avalée. Les bras tendus, j’ai l’impression de pouvoir me jeter dans le monde, de pouvoir, non, de devoir tout accueillir, autant que possible.
Pour le coup, prenez vos aises, cet article est particulièrement long.

A la recherche des lectures perdues...
Galerie des lectures qui n’ont pas fait apparition ici

 

Je vous passe les divers livres d’étude lus depuis le début de l’année ( sauf ceux plus bas ) et la première partie Du côté de chez Swann de Proust parce que j’aimerai lire la Recherche en entière après la prépa. Pour Les Mots, c’est un peu de la triche, je n’ai lu que la partie « Lire », je ne sais pas si je lirais la deuxième, j’ai eu beaucoup de mal, donc il est retourné dans ma PAL…
Là-dedans, j’ai parlé de Mordred sur instagram que je vous recommande vivement si vous aimez la fantasy surtout française, et Marx et la poupée, un très très bon titre.

Galerie des lectures de Juin

 

Un mois boulimique en lecture même si beaucoup sont assez rapides avec tout ce qui est lecture graphique… Les mangas sont toujours aussi bons, deux séries que j’aime beaucoup. ( Silver Wolf qui devient encore plus intéressant, et Black Butler : une pépite. ) 3 BDs aussi, dont Couleur de peau : miel, tome 1 que j’ai beaucoup appréciée. J’aimerai vous faire un article de la série entière qui comporte 4 tomes il me semble.
Bon, les livres d’étude, VOILA. Mais ça nécessite du temps donc je les ai tout de même mis. Un essai sur l’homoparentalité dont j’ai parlé sur instagram pour le Juin des fiertés. J’ai ENFIN succombé au fameux Six of Crows, je vous en reparle bientôt. Et puis… J’ai dis adieu au Pays des Contes, j’ai lu le dernier tome et ça me fait tout drôle… La lecture d’une série qui s’étend au fil des ans, on ne lâche pas ça comme ça.
C’était un très chouette mois sur le plan des lectures, j’ai bien senti le besoin que j’avais de lire après la pénurie hypokhâgne haha. ( Même si globalement j’ai réussis à garder des lectures pour moi comparer à d’autres qui ne lisaient plus du tout, donc je suis satisfaite ! )

A la recherche des choses vues...

_______Résultat de recherche d'images pour "america documentaire"_____ Résultat de recherche d'images pour "wonder film"

  • America (2017), de Claus Drexel. J’ai du voir ce documentaire en février ou mars, dans le cadre de la civilisation anglaise en cours, mais je tenais absolument à vous le partager. ( parce que j’ai jamais beaucoup de choses vues à inclure ici, et je ne parle jamais politique ) Même si j’étais assez mitigée, enfin, j’ai eu des phases d’ennui suite à des plans trop longs qui certes permettaient de faire des pauses entre chaque interview ( mais bon une grosse minute à fixer un train qui passe, arf. ), ça reste un visionnage très intéressant. On se trouve dans une petite ville paumée des USA dans l’Arizona, avant l’élection de Trump, et on passe d’avis favorables à défavorables à son encontre. Certains avis hérissent les poils avec certains personnalités qui n’inspirent pas confiance il faut le reconnaître (j’ai été très mal à l’aise, certains étaient le cliché du louche), mais on a vraiment plusieurs profils dressés et c’est la richesse de ce film parce qu’on ne se fige pas que sur un profil type. ( même si bon on est dans la même catégorie sociale environ ) Personnellement je n’ai pas trop tendance à aller voir pourquoi avoir voté Trump, donc j’ai pu avoir un panel et des justifications. Ca ne fait pas tout, on est bien d’accord, mais c’est des réponses à avoir en tête.
  • Wonder (2017), de Stephen Chbosky. Idem, ça fait bien un ou deux mois que j’ai regardé cette adaptation ( ndlr : après vérification, c’était en février… ), et avec ma nièce de 6 ans parce que c’est un film pour la tolérance après tout. Et j’ai été très surprise de la voir pleurer en disant « mais pourquoi ils sont méchants avec lui ? » un moment où les enfants se moquent d’August dans ses premiers jours à l’école. C’est le genre de film à l’ambiance familiale qui te donne envie de faire des câlins à tout ceux qui souffrent ( et ne souffrent pas, ça te rend bisounours ). Un bon feel-good malgré ses moments déchirants qui te font lâcher la larmiche ( ou le torrent suivant la sensibilité. ) J’ai trouvé que l’ambiance avec la barricade d’astronaute qu’August s’est construit est vraiment bien retranscrite. Ma lecture du livre date pas mal, je ne me rappelais même pas qu’il avait une soeur ( alors comme c’est dit dans le film, elle est presque invisible, mais quand même… ) donc c’est un élément qui m’a un peu perturbé, peut-être dû à ma sale mémoire haha. C’est une belle réalisation qui reste honnête face à notre comportement en société, tout en laissant de l’espoir. J’avais adoré le livre, et j’ai beaucoup aimé le film, le personnage d’Auggie est juste à dévorer dans toutes ses versions !

Résultat de recherche d'images pour "la belle personne"

La Belle personne (2008), de Christophe Honoré.


Il faut savoir que ce film est (très) librement inspiré de La Princesse de Clèves de Madame de la Fayette : cela vous fait comprendre tout le film, et vous évite de vous dire « tiens, c’est chelou, il s’appelle Nemours lui, comme dans le livre… » Alors oui, vous pouvez le voir sans cette information mais il perdrait de sa saveur, parce que dans le fond, on trouve beaucoup de lieux communs. En tant que film « indépendant » il ne me semble pas voler bien haut et avoir un grand intérêt. C’est en adaptation qu’il se fait clairement valoir.
Les lieux communs prennent alors une dimension tout autre, qui colle parfaitement même : la Cour et son hypocrisie est remplacée par les bancs du lycée et son défilé d’apparences, la galanterie laisse la place à une drague plus lourde et surtout à des ados qui se mangent la bouche entre chaque interclasse (désolée, mais y’a pas d’autres expressions, c’est justifié mais que c’est gênant à voir ! ), les coups de foudre qui fonctionnent bien pour le milieu scolaire, etc. De plus, ça colle à merveille comme notre Princesse dans l’histoire originale a 16 ans. Le topos « relation élève/professeur » est classique au cinéma, un bémol que l’on peut faire même si là encore cela se tient avec l’un des thème majeur de l’oeuvre de la Fayette : l’être et le paraître, qui est mis en jeu par cette situation. Puis j’ai eu l’impression que c’était un truc très propre aux années 2000, avec beaucoup de faits divers de ce genre alors qu’aujourd’hui beaucoup moins, donc le choix n’était pas étonnant mais se faisait respecté.
Je l’ai vu dans la foulée de la lecture de l’oeuvre donc j’en étais bien imprégnée, et ça a été un plaisir de voir que le roman est assez bien respecté. Il n’y a pas tout, certes, mais voyez : sur 4 récits insérés, 2 sont retranscrits et ce sont ceux qui apportent le plus pour le film ; on retrouve le vol du portrait qui a aussi son ambiguïté avec quelque chose qui est davantage offert, la transposition de certains rôles, … Certains noms sont gardés pour qu’on s’y retrouve ce qui nous ancre un peu plus dans l’histoire originale.
Gros plus à la relation homosexuelle qui concerne l’un des personnages principaux du film, je ne m’y attendais absolument pas, disons que c’était le juin des fiertés inattendu. Après tout c’est une adaptation donc il y a des libertés et celle-ci était bienvenue. Cependant, la mort de M. de Clèves était extrême disons, surtout que l’acteur ne paraissait pas tant souffrir ( enfin le jeu d’acteur est assez étrange, ça se joue surtout dans le regard ) mais en même temps il n’y a pas 36 solutions pour la réalisation.. Une scène était totalement inutile, peut-être symbolisait-elle l’acmé de la passion du prince de Clèves mais… Ce n’était pas utile pour moi, mais bon, on nous a épargné les relations sexuelles embarrassantes et c’est un plus.
Des passages un peu cucul, mais globalement c’est une bonne adaptation. J’avais découvert ce film grâce à sa BO, par la chanson Comme la pluie interprétée par Grégoire Leprince-Ringuet qui incarne M. de Clèves, et c’est une de mes chansons préférées de tous les temps donc je me devais de voir ce film ( mais découvrir son lien avec La Princesse de Clèves qui est au programme a fait d’une pierre deux coups ! )

Résultat de recherche d'images pour "march evan peters gif"
Salut J.P. March, un de mes chouchous toutes saisons confondues.

Série : American Horror Story 


Parler de cette série est assez difficile comme elle est constituée de 7 saisons qui n’ont pas de liens entre elles, sauf quelques clins d’oeil. Je ne sais pas trop quoi en penser globalement, parce qu’il y a du bon comme du mauvais ( et TRES mauvais. ) En tout cas, pour sûr, je n’ai pas saisi pourquoi il y a eu autant d’émeute dessus…
Certaines saisons sont vraiment à mon goût très mauvaises, comme la 3 qui est très kitsch, une sorte de Sorciers de Waverly Place remastérisé.  La suivante sur contexte de cirque a été très mitigée par exemple. J’ai failli arrêté AHS à cause de celle-ci, mais j’ai continué pour le personnage de Dandy ( cf gif plus bas ) qui surgit trop tardivement à mon goût, mais qui SAUVE cette saison noyée dans un sentimentalisme nul, du cul pour faire le buzz, des personnages plats alors que le cadre semblait promettre des personnages hauts en couleur et complexe. Seul Dandy l’était, c’est un avec J.P March (saison 5) de mes personnages coups de coeur à travers toutes les saisons, et il est sans doute tout en haut de la liste, vraiment, son rôle est génial. A contrario de saisons laissant à désirer, on en a d’autres qui tirent leur épingle du jeu : la première n’est pas exceptionnelle mais offre un début prometteur ( malgré une actrice principale qui joue très mal, déso pas déso ) avec le thème classique de la maison hantée mais un peu obligé pour une série qui contient « horreur » dans son nom. Pas innovant mais intéressant disons. Surtout avec les maisons américaines qui abritent beaucoup de tragédies. La saison 2 est vraiment excellente avec l’asile, c’est celle qui est la plus « effrayante » d’ailleurs avec Bloody Face. Le cadre fait son effet, mais clairement celle-ci est une des mieux réussies. La dernière sortie, la 7e, est aussi très bonne en son genre avec l’idée des Cultes ( de la personne ), dans le contexte de l’élection de Trump ( entre America et ça, c’est le thème des Pérégrinations dit donc ! ), et des sectes qui cherchent à monter dans un pouvoir politique. Ca tourne tout de même un peu trop au « meurtre pour mettre du sang à l’écran, les gens adorent ça donc ça fera fonctionner la saison » mais les thèmes d’actualité sont vraiment bons. Dommage que quand on traite du féminisme dans AHS, ce soit ici dans un radicalisme avec Valerie Solanas. En fait, si j’ai bien un conseil à vous donner avec cette série : regarder les saisons qui vous intéressent, mais comme elles sont indépendantes les unes des autres ( les références faites ne vous empêcheront pas de comprendre, vous raterez quelques liens mais pas essentiels. ) vous n’êtes pas du tout obligés de tout voir. Pas de doutes, si je devais vous conseillez des saisons, ce seraient la 2 et la 7. ( et la 4 et la 5 pour Dandy et March parce qu’ils valent le détour ! Et puis le thème des tueurs en série dans la 5 est franchement cool mais c’est tout ce qui glorifie cette saison. )
Un des énormes défauts de AHS est de beaucoup trop songer à la sexualité pour faire du très commercial. Parce que 90% des scènes sexuelles ne sont vraiment pas essentielles. Je suis chiante avec ça, je le sais, mais franchement c’est de l’abus ici, et on voit bien que c’est en lien à une culture de l’écran malheureusement.
Mine de rien, AHS m’aura fait découvrir des acteurs grandioses comme Evan Peters, acteur récurrent dans toutes les saisons avec les perso’ souvent les plus intéressants, Finn Wittrock pour sa performance de Dandy et un jeu d’acteur vraiment épatant, Jessica Lange malgré ses 4 personnages calqués sur le même type, et Frances Conroy aussi qui offre de belles interprétations. A l’inverse, j’aurai découvert que Sarah Paulson, pourtant une actrice récurrente aussi, m’hérisse le poil, je ne la supporte absolument pas haha. Mais là, c’est très subjectif.

Résultat de recherche d'images pour "ahs dandy gif"
Je vous ai dit que j’ADORE Dandy ? Non ?
A la recherche de l'internet perdu...

( et non, ce n’est pas une panne de réseau )

 

Une grande révolution : j’ai écouté mon premier podcast ! ( et j’ai franchement bien aimé ça ) Les formats audios m’ont longtemps effrayée et ne me conviennent pas spécialement pour le moment. Je suis du genre « l’ennui facile », qui a toujours besoin d’être en activité, et me poser pour regarder ou voir quelque chose, j’ai bien du mal. Il faut que mes mains soient occupées ( d’où les livres ), mais l’immobilité ( comme pour les films ), moyen moyen. Et c’est un format qui demande beaucoup d’attention tout de même : être concentré(e) pour enregistrer les informations et s’intéresser, mais en même temps s’occuper en faisant quelque chose qui ne demande pas trop de concentration. Assez dur quand on passe la majeure partie de son temps à 1) travailler et 2) lire. Cette année, les peu de trajets en bus que j’ai fait étaient mes rares temps dédiés à la lecture, mais les années précédentes, si j’avais franchi le pas, j’aurais largement pu en écouter. Là, j’ai profité de la fin des concours blancs, une frénésie dans les couloirs de l’internat et le besoin intense de m’isoler pour me retrouver. Ecouteurs, mois de juin, l’envie d’un sujet LGBTQ+, j’ai fouillé et pris l’un des premiers qui me tombait sous la main et hop, en avant la découverte tout en peinturlurant sur mon bullet journal. Mon initiation s’est faite avec Elodie Font et son Coming In qui mérite terriblement bien son nom : par une voix douce, une mise en scène superbe qui apporte plusieurs ambiances, un rapport sans tabou et la lecture de fragments de son journal, on s’immerge, et on devient elle le temps de trente minute. Son format, relativement court, m’a largement séduite, et c’était une superbe expérience. Je vous le recommande 100 fois,c’est vraiment une bonne réalisation. (et cela va de soi mais pas besoin d’être lesbienne ou bi pour l’apprécier !)
Pour sûr je continuerai, j’en ai d’ailleurs écouté deux autres ( pour les cours ), mais je profiterai de ma vie de grande dès la rentrée dans mon studio, un bon moyen d’animer les temps repas tout en étant productive !

Je vous avais déjà parlé du blog Maora tenu par une certaine Manon. Sa découverte m’avait bizarrement rassurée puisqu’elle était, comme beaucoup d’autres étudiant-e-s, en prépa. Parfois, quand on panique, il en faut peu pour s’accrocher, savoir qu’on est pas seul-e-s dans cette galère. Son article T’étais où ? – Funambule – Playlist va dans cet esprit en parlant d’un avenir sans cesse incertain une fois passé le cap du lycée. Sous une plume d’un naturel littéraire ce qui la rend très belle, Manon prend le temps de se poser, de réfléchir, de poser les mots qu’il faut. J’aime ces articles mi-mode de vie mi-réflexion, au final complètement humain. Qu’on soit étudiant-e-s ou non, je pense que cet article touche un peu tout le monde. A partir du moment où on a posé le pied sur le fil et qu’on doit continuer de chercher une stabilité qui n’existe pas concrètement.


Dans un esprit d’article plus ou moins semblable bien que là, rien que sa rubrique, « Cogiter », le place dans une réflexion plus poussée mais qui touche notre quotidien. J’ai découvert ce blog ( bleu ) avec cet article, S’aimer, grâce à Pauline d’Histoires Vermoulues qui propose toujours un contenu très riche et divers. Je ne prends pas assez le temps de lire les articles mais pour une fois je l’ai fait, et je ne regrette tellement pas. Cette réflexion qui est toute personnelle sur la confiance en soi et la notion de s’accepter ou non, au temps des développements personnels qui sont parfois culpabilisants et injonctifs, est clairement la bienvenue surtout par sa grande bienveillance. Je garde principalement l’idée qu’au lieu de se triturer les méninges à tout rendre d’une certaine manière théorique et de se demander si oui ou non, on s’aime un peu plus chaque jour, si on s’est enfin accepté, etc, il faut avant tout vivre. De toute manière, vous pouvez vous accepter le x du mois y, et le x² de ce même mois vous détester. Là-dessus aussi, nous sommes des funambules. Où notre rapport à nous même apparaît sous le modèle de l’océan ( mer ) avec ses flux et reflux. Comme je le disais à Pauline, je vois tout ça sous des couleurs ( en partie à cause de mon « mood tracker » dans mon bujo ) qui oui me donnent une idée directe de mes états d’âmes, mais tout cela est lié à mon acceptation avec moi-même à l’issue de la journée. Le sujet est individuel mais en tout cas, l’article du blog bleu est vraiment très apaisant à lire.


Résultat de recherche d'images pour "what real men cry like"

Interlude photographique (oui je mets ça là sinon ça faisait trop de blocs texte et j’étais frustrée), j’ai découvert un très beau projet appelé What Real Men Cry Like. Le nom est très explicite, il consiste comme vous pouvez le voir à photographier des hommes en train de pleurer pour « normaliser les larmes » et contrer un peu ce tabou. C’est bien connu, un homme, un vrai, ça n’pleure pas. Sauf que wouw révolution, le système lacrymal existe aussi chez les spécimens type mâle ( cette phrase est abominable ), et oui, leurs yeux aussi peuvent s’humidifier !
En parallèle vous trouverez sur le site un autre projet, What Real Women Laugh Like qui casse aussi avec l’idée qu’une femme, quand elle rit, est forcément raffinée. Les clichés misent sur la spontanéité et personnellement m’ont fait poindre un grand sourire.


Revenons sur le thème de prédilection du blog, la littérature, bien que le sujet des articles que je vais mentionner touchent l’art dans sa totalité, mais c’est quelque chose que l’on aborde à peine mais peu à peu dans le milieu des livres. C’est ce que propose ces trois articles différents et complémentaires. Chacun individuellement amènent déjà de superbes réflexions et de considérations sur la question : ensemble, c’est un trio parfait qui donne un bon panel sur notre snobisme – je préfère nous inclure tous parce que qu’on le veuille ou non, on doit tous ( excusez-moi si ce n’est pas du tout votre cas ) avoir un pied dedans. Pour cela, je vous propose les très très bons articles : d’Ada dont j’aime beaucoup sa plume acérée qui dit toujours les choses tues mais non pas pensées par bon nombre ( et pour ça un grand merci d’avoir les ovaires le cran pour le faire, ça nous rappelle à l’ordre ), celui d’Alice Pumpkin qui rend son propos encore plus puissant en convoquant des articles à l’absurdité hallucinante, et enfin celui des Jolis choux moustachus, peut-être la moustache qui l’amène à faire comme Proust la critique du snobisme ? ( déformation estudiantine, mes excuses ) Ils sont tous aussi bons les uns que les autres.


Et hop, continuons sur la lignée avec deux nouveaux articles, toujours aussi bons l’un que l’autre. Cette fois, on s’interrogera plutôt sur notre « condition » de lecteur-rice, notamment en revenant aux sources : notre rapport au livre ce qui enjoint le temps de lecture. Pour cela, c’est Camille, aka ma scarabée préférée, qui a prit le temps (haha) de se demander si au final, la notion de temps est vraiment nécessaire pour la lecture. ( spoiler alert : NON ) C’est quelque chose qu’on oublie beaucoup, notamment dans cette effervescence de stress qui nous emprisonne où on veut du toujours plus, et surtout, toujours plus vite. Une piqûre de rappel qui nous amène surtout à nous écouter et à accepter de ne pas lire vite ou qu’importe, qu’on a pas d’obligation face à cela. C’est un rapport serein.
Je vous suggère également l’excellent Carnet de lecture d’Ada qui se questionne lors d’un petit paragraphe sur ce sujet, mais plus largement effectue un regard sur son évolution en tant que lectrice et blogueuse. Courant été vous retrouverez quelque chose de plus ou moins similaire sur la Récolteuse, parce que ce me semble une bonne idée de faire part un peu de nos évolutions puisque après tout, cela influe directement nos blogs. De plus c’est des réflexions que j’ai souvent dans ma tête mais ça n’aboutit à rien si je ne peux pas en parler et que je garde ça seulement pour soi, non ?


 

On change totalement d’atmosphère et, oh ! parlons salon de tatouages ! ( c’est ce qu’on appelle une transition à sauts et à gambades ) Le mythe du « dès qu’on s’est fait tatoué on a envie d’y retourner » doit plutôt bien s’appliquer pour moi, à peine le premier tatouage dans la peau, je pense déjà aux prochains. Enfin ça ne m’étonne franchement pas, c’est quelque chose que j’aime beaucoup, mais ce ne sera pas pour tout de suite, je me laisse de la marge ! Mais par hasard je suis tombée sur une devanture sur Limoges qui m’intriguait beaucoup, j’ai cherché de quoi il s’agissait et… OH MON DIEU. Voilà. La Ligne sauvage est un tatoueur qui a un talent juste dingue, surtout dans l’utilisation des couleurs. C’est avec des réalisations pareilles que le tatouage est un véritable art. Vous pouvez admirer ce qu’il propose sur le site ( suffit de cliquer sur le nom en gras ), j’en ai eu pleins les mirettes. J’ai une certaine affection pour le line-art, chose qu’il gère ma foi très bien, et il a un trait tout simplement splendide. Son travail est un véritable coup de coeur, et je suis ravie d’avoir pareil talent dans mon trou perdu !


J’ai totalement délaissé booktube, même les comptes que j’adorais et que je pouvais compter sur les doigts d’une main. La dernière fois j’ai tout de même voulu découvrir ce que propose Sita tout court, que je vois beaucoup passer sur instagram. Ses vidéos sont super bien réalisées, c’est vraiment un plaisir à voir, et en prime elle est rigolote. Je me suis arrêtée sur cette vidéo-ci, on parle peu du processus de création d’une BD comparé aux romans. Surtout d’avoir l’expérience même d’une autrice BD, l’attention est grandissante et c’est une vidéo super enrichissante.
Vous ne le savez probablement pas d’ailleurs, mais j’adore faire des choses de mes mamines, et j’ai toujours adoré le dessin, même si je me contente de reproduire ( et qu’en prime majoritairement je dessine des portraits maintenant haha. ) Le chara-design m’a toujours fasciné ( c’était d’ailleurs une des branches auxquelles je songeais pour mon futur ) alors pourquoi pas faire le mien pour raconter des petites histoires ? En effet, j’aimerai bien au moins tenter de faire quelques planches, et si j’y parviens, pourquoi pas songer à l’élaboration d’une BD ? J’ai souvent pensé à me dépatouiller pour être illustratrice pour les livres jeunesse aussi, c’est vraiment des choses qui me font rêver. Donc sans trop chercher non plus pour le moment, je me renseigne un peu au hasard alors cette vidéo était la bienvenue.

A la recherche du positif... 
(aka ce que j'ai fait de mieux ces derniers temps )
Résultat de recherche d'images pour "gif adventure time"
Bibi qui se la pète.

J’ai une irrégularité certaine pour mon tempus fugit que j’affectionne tout particulièrement, mais je vais me le réserver pour mon journal, et ne plus le mettre ici ( parce qu’en plus ça me met mal à l’aise maintenant, voilà. ) Par contre, j’aime bien l’idée du C’est le 1er que je veux garder, celle de reconnaître le bon dans nos actes, même si c’est infime. Bon par contre, ça va sonner égocentrique, MAH TANT PIS.
Il me semble que ce que j’ai fais de mieux ces derniers temps, c’est d’avoir vu le bout de l’hypokhâgne. Ca passe à toute vitesse mais en même temps, on a l’impression que ça ne va jamais se terminer. Surtout, le mieux du mieux, c’est de voir que j’ai pu progresser. Rien que des notes qui se stabilisent signifient un progrès, un 10 en septembre n’est pas identique à celui de mai. Et pour cela, les classements semestriels sont un certain indicateur. Je ne vois plus ces classements comme une compétition, pour moi ils me permettent juste de voir où je me situe environ ( et pas dans l’idée « je suis au dessus de tant de gens », mais juste le « vous êtes ici » digne d’une carte. ) et le chemin parcouru. C’est pour cela que je suis bien contente de voir que j’ai roulé ma bosse, tranquillement mais sûrement : j’ai fait la première partie d’HK en arrivant 8e, et à l’issue des concours blancs, j’ai grimpé 5e. (c’était la partie j’me vante) Mon perfectionnisme aurait voulu mieux mais j’essaie de m’apaiser, et de réaliser que c’est déjà super.
Je suis passée de 25e (sur 36 ) en histoire à 15e, ce qui est ma plus grande joie sachant que c’est ma matière la plus faible et que je n’avais pas l’impression d’avoir progressé, mais je me suis acharnée malgré ô combien de crises de désespoir ; et d’autres réjouissances dans d’autres matières. Un peu déçue parce que si j’avais moins procrastiné, j’aurais pu faire sans doute mieux ; mais ça reste une année satisfaisante que je boucle. Ca mériterait un article entier de parler de cette première année de prépa haha.
Ah oui et autre truc vraiment chouette que j’ai fait, c’est que j’ai prit trois spectacles à l’opéra théâtre que j’irai voir toute seule. C’est un truc qui me fait peur encore, les sorties seule. ( Je crois que le resto, je pourrais jamais ) Je me suis un peu bougée en me disant que c’est fort probablement ma dernière année sur Limoges, et que les tarifs étudiants pour le culturel sont très très bons ici. Donc hop, j’ai fait le choix d’un abonnement. J’en ai même prit un de danse alors que c’est quelque chose que je n’affectionne pas vraiment, mais j’avais envie de diversité et d’oser.


Résultat de recherche d'images pour "gif adventure time proud"

CET ARTICLE EST ENFIN FINI. 
Bravo si vous êtes arrivé-e-s jusqu’au bout ! 
Sur ce, je vous souhaite le meilleur, et j’espère que vous allez bien, ou que vous irez mieux le plus rapidement possible.
( Ada, si tu lis ça. ♥ « I’m proud of you, pal », tu es forte)

Bon, et sinon…

Vous, vous devenez quoi ?
Publicités

37 réponses sur « Pérégrinations #4 »

  1. oursebibliophile

    Quel long article ! ^^ Mais vraiment chouette, j’ai ouvert des tas de liens (podcasts, photos, articles chez l’une ou l’autre…), voilà qui va m’occuper !
    J’ai adoré les trois premiers tomes de Couleur de peau : miel (je n’ai pas encore lu le quatrième…) et le film/dessin animé est très chouette aussi.
    Les tatouages sont juste… wouah. J’adore ça et, même si je ne m’en ferai jamais (versatilité, changement d’avis, regrets… ce genre de raisons), j’adore baver sur ceux des autres. ^^
    Félicitations pour cette première année, ça a vraiment l’air d’un truc de fou. Vous m’impressionnez à vous lancer là-dedans. ^^ Bon courage pour la suite (ça dure combien d’année ? ^^)
    Tu vas voir, le théâtre toute seule, ça va très bien se passer. Comme je n’avais que rarement quelqu’un pour m’accompagner quand j’étais dans des grandes villes, j’ai pris l’habitude de tout faire seule, théâtre, ciné, même resto, et je ne vois pas le problème (chacun son truc, je serais bien incapable d’aller m’acheter des vêtements seule, il faut qu’on me traîne. Mais en fait, ce n’est pas parce que je n’aime y aller seule, c’est juste que je déteste ça tout court). J’aime regarder les gens, être dans mes pensées, dans ma bulle, parfois lire, parfois rêver, parfois même parler avec des inconnus (mais ça c’est assez rare pour moi ^^)… Bref, ça va aller. 😀
    Passe un bel été ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    • recolteusedemots

      Haha désolée j’avais pleins de découvertes à rattraper. ^^’ Merci pour ton engouement en tout cas, je suis bien contente si tu trouves ton compte dans tout ça !
      Oh je ne savais pas du tout qu’il y avait eu une adaptation, voilà qui bouclera joliment la lecture des tomes. c: Merci beaucoup pour l’info !
      Je comprends tout à fait les raisons, se faire tatouer ça peut être source de stress aussi, faut vraiment être sûr de soi et pleins d’autres facteurs. Ca ne te peine pas au moins de ne pas en faire hein ? On a encore du mal à considérer les tatouages comme un art mais pourtant certains ont de ces oeuvres d’art sur la peau, c’est incroyable !
      Merci infiniment ! C’est juste… Epuisant et intensif disons haha. Ca dure deux ans, mais on peut faire une 3e voire une 4 année si on le souhaite. ^^
      Je suis plutôt pressée à vrai dire ! Depuis que j’ai fais mon premier ciné toute seule, je me dis que tout est possible. x) Ca va être pour le chemin jusqu’à chez moi de nuit, même si ce ne sera qu’à une dizaine de minutes, que je vais bien flipper… Je trouve quand même qu’il faut beaucoup de courage pour oser faire les choses seul, et surtout seule, donc chapeau. Personnellement j’ai beaucoup de mal parce que j’ai l’impression que tous les regards sont fixés sur moi ( alors que les gens s’en fichent, mais c’est comme quand t’as un bouton, t’as l’impression que tout le monde le voit. )
      Encore merci pour tout, toi aussi passe un très bel été. c:

      Aimé par 1 personne

      • oursebibliophile

        J’y trouve largement mon compte ! 🙂

        Oui, et Jung est l’un des deux réalisateurs à avoir bossé dessus. Le film mêle animation pour la BD et images réelles. Il y a des images d’archives et aussi des images du retour de Jung en Corée. Il est vraiment bien, j’en avais parlé sur le blog d’ailleurs. Mais je crois que le film est sorti avant que la quatrième BD ne sorte (et c’est entre autres pour ça que je ne l’ai jamais lue, je pensais alors que c’était bouclé).

        Ah non, ça ne me peine pas du tout ! ^^ Non, j’adore ça (et je le considère sans problème comme un art), ça me fait envie parfois, mais je ne me sens pas du tout frustrée de ne pas en avoir. J’admire sur la peau des autres. 🙂

        Houlà… Bon courage ! ^^

        Mais oui, tout est possible ! 😀 Bon, je ne vais pas te dire qu’il ne t’arrivera rien la nuit (mais juste parce que si, par malheur il t’arrive quelque chose, j’aurais bien l’air fin), mais je me suis promenée des années toute seule la nuit, à la campagne, en ville, à Paris, et je n’ai jamais eu la moindre raison d’avoir peur.
        Il faut avoir beaucoup de courage, je ne sais pas, mais n’avoir personne pour venir avec soi, ça aide bien aussi ! ^^
        J’ai toujours eu davantage l’impression d’observer les gens que d’être moi-même observée. Les autres en groupe font moins attention justement. Après, je suis assez transparente, donc on ne me remarque pas beaucoup.
        Amuse-toi bien en tout cas, dans tes nouvelles expériences ! 🙂

        Aimé par 1 personne

      • recolteusedemots

        Tant mieux alors !

        J’ai été regardé la bande annonce, le graphisme me frustre, ce côté… 3D cireux, je ne sais pas comment le décrire mais c’est un truc qui s’est pas mal fait dans les dessins animés un moment donné et je trouvais ça un peu creepy haha. par contre le mélange avec les images d’archive me plaît beaucoup ! Je me le mets sous le coude pour le regarder après avoir lu les BDs je pense. c:

        C’est le principal si ça te satisfait comme ça. 🙂

        Haha merci beaucoup !

        C’est ce que j’essaie de me dire mais comme je suis poisseuse j’ai l’impression que ça va forcément me tomber dessus… Puis j’ai le talent d’attirer les mecs hyper lourds quand je me balade ( donc un mec très flippant la dernière fois, heureusement que ce jour là j’étais pas seule parce que sinon j’ose même pas imaginer ce qu’il serait arrivé.. )
        Bah disons qu’on a pas le choix au final haha. C’est pas plus mal en un sens, ça nous donne le coup de pouce que parfois on ne trouve pas !
        Comme toi je suis assez transparente mais c’est juste mon cerveau qui psychose et dans ces moments là me donne l’impression que tout le monde, bizarrement, me tilte. Ca doit jouer avec mon manque de confiance en moi de toute manière. ^^’
        Merci beaucoup !

        Aimé par 1 personne

  2. angelakoala

    Mais quel article génial!!!!
    Tout d’abord tu m’as donné une énorme envie de relire la Princesse de Clèves. Je ne l’ai jamais étudié à l’école mais je me suis lancée il y a trois ans et j’avais vriament aimé! Du coup je pense que quand je l’aurai relu je regarderai « une belle personne » (la musique était vraiment cool).
    Pour Six of Crows j’avais bien aimé même si je m’attendais à un truc en plus vu comme tout le monde en parlait, j’ai enfin craqué pour le deuxième tome que j’envisage de lire cet été.
    Wonder est vraiment merveilleux en livre comme en film effectivement. Par contre sa soeur est bien présente dans le livre et m’avait particulièrement touchée ^^
    Pour AHS, j’ai vu les 3 premières saisons (la deuxième je n’étais pas fière devant mais effectivement c’était la meilleure), je n’ai pas vu la 4ème car la bande annonce avec le Clown m’a fait flipper 😀 J’avais la chance d’être aux Etats-Unis pendant la 5ème (je me la pète au passage), mais finalement les longues et incessantes pubs ont eu raison de moi et je n’ai vu que 3 épisodes. Je ne sais pas pourquoi je n’ai pas continué d’ailleurs, apparemment la prochaine devrait faire un lien entre certaines saisons justement.

    Et sinon FELICITATIONS pour ces belles envolées aux classements! Tu as parfaitement mérité d’être fière et de nous en parler ici!!!!

    Aimé par 1 personne

    • recolteusedemots

      Mais, mais, mais… Merci beaucoup ! Tant d’enthousiasme ça fait chaud au coeur !
      Petit teaser : je compte en faire un article, faut juste que je me motive. c: Je vais essayer de faire quelque chose de plus… « Etudiant » ? D’analyser peut-être un peu plus, tout en gardant mon ressenti général, ça pourrait peut-être ( je l’espère ) t’offrir des pistes que tu n’avais pas forcément saisie à la lecture et hop, voir le livre d’une nouvelle manière à la relecture. Enfin j’ai pas vraiment de prétentions là-dessus surtout que j’ai pas été très fan mais que j’ai compris sa richesse en l’étudiant. ^^’ Oui je te conseille ensuite le visionnage du film ! Cette chanson est vraiment très jolie mais peu connue donc je suis contente de la partagée. c:
      Oh chouette, je me sens moins seule ! Je suis pressée de savoir ce que tu penses du tome 2 alors. ( Même si je le sens neuneu parce que Kaz love too muche Inej… )
      Ah merci de venir en aide à ma mémoire défaillante ! Faut dire que ça fait bien quelque chose comme 4 ans minimum que j’ai lu Wonder alors j’ai fais le poisson rouge… Je me sens quand même terriblement ingrate de l’avoir oublié.. La famille d’Auggie au final est vraiment poignante.
      Haha je te comprends tellement pour la 4e ! J’ai la phobie des clowns mais je l’ai regardé, j’ai tenu bon ! ( disons que j’ai surtout la phobie du clown de Ca… ) Je t’avoue que c’est lui qui tient le côté terrifiant de la saison, et y’a quelque chose de vraiment, vraiment dégueu sur lui, faut être accroché. ( je l’étais pas trop, je frissonne encore limite ) Waouw ça claque, vas-y vas-y je t’autorise à al minute de gloire. 😉 La 5e a du bon comme du bofbof… Disons que si le côté scènes sexuelles de AHS te gêne pas, vas-y, mais c’est la saison qui se passe beaucoup au lit. x) Après y’a quand même des personnages intéressants c’est toujours ça qui fait pencher la balance… Puis l’intrigue du tueur en série sur les dix commandement c’est franchement bien.
      Oui la prochaine est un cross-over. c: Je sais pas encore si je vais la voir, le casting me laisse un peu de marbre et j’en ai marre d’être mitigée avec AHS. xD

      Et après ce pavasse, MERCI BEAUCOUP ! C’est trop gentil je mérite pas tant d’amour. ;3;

      Aimé par 1 personne

      • angelakoala

        Super dans ce cas j’attendrais ton article pour me replonger dedans (te mets pas la pression hein sinon je vais devoir le relire vite :P)
        Oui on va voir, pour Six of Crows, pour ma part je suis totalement fan de Matthias donc toute l’histoire avec Kaz me fait peur que ça parte dans le culcul mais bon le premier ne l’était pas vraiment donc tant qu’il y a de la vie il y a de l’espoir (expression mal placée mais placée quand même).
        Tellement poignante c’est clair ^^ mais bon moi je l’ai lu il y a quelques mois seulement alors je n’ai pas vraiment de mérite ^^
        Ah je n’ai jamais vu « ça » en fait je n’ai pas la phobie mais bon je n’aime pas non plus 😛 (enfin surtout quand ce sont des méchants ->5ans la meuf). Je comprends ça me soule aussi quand c’est du Sex pour du Sex parce qu’en général ça n’apporte rien et que si jamais je voulais regarder la série avec ma mère (ça n’arrive jamais) bah ce serait gênant (traumatisme)!!! Je me les ferais peut être avec un de temps en temps et puis si j’aime j’enchainerai, en fait j’ai vraiment du mal à me dire que je ne finirai jamais une série, j’aime bien finir les choses haha! Mais c’est vrai que pour le coup je vais privilégier American Crime Story, au moins on en a pour ce qu’on nous vend: un crime.
        😀 😀 😀

        Aimé par 1 personne

      • recolteusedemots

        Je me mets la seule pression de pondre un article dessus, rien de plus. xD
        Je comprends j’aime bien Matthias aussi mais je trouve que le cucul avait pas mal lieu avec lui quand même. ( Enfin Nina/Matthias des fois j’étais en mode aaarg ) C’est vrai que c’est la romance qui me flanque la trouille pour le tome 2 mais bon… C’est une duologie autant la finir ! èé
        Non mais les clowns ça a une tête de mec chelou de toute manière, ça inspire vraiment pas la confiance… Haha j’approuve la gênance ! Je regarde AHS avec ma grande soeur et toute les deux dès qu’il y a une scène comme ça on est là en mode  » oui bon hm faites ça ailleurs hein  »
        C’est bien d’ailleurs ? Je ne sais pas du tout si je regarderais un jour, j’admets que côté crime y’a Mindhunter qui m’intrigue pas mal.

        Aimé par 1 personne

      • angelakoala

        C’est vrai qu’ils ont voulu nous faire fondre l’homme des glaces dans Six Of Crows!
        Mdrrr je comprends vraiment la génance!! Je me souviens que je regardais sex and the city avant et des fois mon petit frère regardait avec moi. Et genre il me posait des questions du style: « ça veut dire quoi anuslingus » et je lui disait: « demande à maman » la grande sœur parfaite en somme!
        En vrai je n’ai pas vu la saison sur Versace encore (mais je suis sure que c’est fou!) mais la première sur le procès d’OJ était plus qu’excellente! Surtout que je n’avais jamais suivi cette histoire donc j’ai tout découvert et ils te superposent des images d’archives qui passent super bien!
        Peu de temps après j’ai vu un documentaire et j’avais l’impression de voir la série tellement les acteurs sont parfaits!
        (Et puis s’habituer à voir Ross Geller en Robert Kardashian je n’aurais jamais cru ça possible)

        Aimé par 1 personne

      • recolteusedemots

        C’est un peu ça oui ! x)
        Ah oui là je crois que tu tiens le level maximum des moments gênants haha ! Dit donc quel modèle. 😉 Au moins c’est mieux cette option que lui dire directement et qu’il soit choqué. xD
        La réalisation a l’air vraiment sympa oui. Peut-être que je lui donnerais sa chance un de ces quatre alors. ^^
        J’ai regardé sur google c’est vrai que c’est déroutant, disons que… Les acteurs de Friends pour moi restent dans Friends. x)

        Aimé par 1 personne

  3. Ada

    Je suis émue… (tu es responsable)

    Plus sérieusement, je ne sais pas par où commencer ! Cet article est long, mais il était passionnant à lire ! Tu as vraiment beaucoup lu, je trouve. Pour « Six of Crows », il est dans ma wishlist si je me souviens bien, mais j’avais une petite pointe d’appréhension. A force d’entendre beaucoup parler d’un livre et que quand tu le lis finalement, tu es hyper déçue, la méfiance est au rendez-vous pour les autres !

    Le documentaire America a l’air pas mal, je garde tes réserves en tête et n’en fais pas un super truc du coup. (de toute façon, un documentaire un an après son investiture, muerf, mais je sais de quoi il va parler, donc ça va)

    Je ne me souviens pas du tout que Pauline ait parlé de ce Blog Bleu, mais en tout cas, l’article est génial ! Il exprime tout ce que je commençais à dénoncer dans mon petit cerveau, sans pour autant le dire publiquement. C’est très encourageant tout ce qu’elle dit, ça fait beaucoup de bien ! Ca m’encourage à PEUT-ÊTRE écrire un article sur un sujet un peu plus spécifique mais en lien avec ce qu’elle écrit… Mais je sens que je vais me faire taper sur les doigts, aha. Pourtant, on est pile dans la période où le sujet est vraiment d’actualité (ça aurait même été encore mieux d’en parler en juin !), mais bon…

    Je te suis pour la concentration sur des choses comme les séries, les films et les podcasts. Pourtant, il y a des choses bigrement intéressantes mais… il faut que je sois occupée aussi. Les podcasts, il faut que je sois hyper concentrée pour en écouter, donc c’est loin d’être tous les jours. Parfois, je me sens un peu comme une impostrice, tu connais La Poudre ? C’est un podcast où des femmes sont interviewées et tout le monde dit qu’elles les écoutent tous tellement c’est passionnant… Je peux pas faire ça, alors je sélectionne juste ceux dont j’ai envie et j’abandonne ceux que je n’arrive pas à écouter. Mais du coup, j’ai l’impression que je ne peux pas dire que j’aime vraiment…

    J’adore les photos de « What Real Man Cry Like » ! On essaie de les déculpabiliser de ça, mais les trolls-pseudo-virils sont toujours très présents sur Internet pour rappeler que « naaaaaan, un homme, ça ne pleure pas, la honte », sans compter que finalement, on n’en voit jamais ! Ca représente une réalité quasi inconnue !

    T’as le droit d’être fière de toi, il y a de quoi ! S’améliorer dans un tel cursus, ce n’est pas évident (tout en cognant des têtes, mufufu, muahaha /tousse tousse tousse/), donc t’as le droit de le dire ! Tu n’es même pas prétentieuse ou quoi, t’es juste fière, haters gonna hate. J’arrive pas non plus à faire les choses toutes seules, je sens que je rate plein de trucs à cause de ça (sauf pour Star Wars 8, j’ai fait ma rebelle en mode « vous faîtes tous chier, là, si personne veut aller le voir avec moi, j’irai quand même, je vais pas rater ça à cause de vous » – en plus, j’étais malade xD)
    Tu iras où après Limoges ? (mais il faut qu’on se voiiiit)

    En tout cas, merci pour tous ces liens vers mon blog, ça me touche. Et merci pour toutes ces découvertes ! Keep going ! o/

    Aimé par 1 personne

    • recolteusedemots

      Dois-je en culpabiliser ? Parce qu’à vrai dire ça me fait très plaisir.

      Je me sens désolée pour la longueur haha, en tout cas merci beaucoup je suis heureuse qu’il ne soit pas barbant !
      C’est vrai que ce mois j’ai un peu fait péter le top. ^^’ Tu m’étonnes oui ! J’ai l’article en brouillon, manque plus qu’à la publier ( courant mois de juillet ou début août, je suis incertaine pour mes publications ) et même si je n’étais pas déçue de A à Z, il s’était construit l’image du livre parfait mais c’est pas le cas haha. Et comme toi aussi tu n’aimes pas la romance, faut un peu s’accrocher…
      Oui voilà, un an après est-ce que ça vaut vraiment le coup ? Mais ça reste toujours intéressant, et je pense que ça pourrait plutôt te botter.

      C’était discret dans tous les bons liens qu’elle a proposé dans son C’est le 1er. c: Fais comme bon te semble, ce qui t’es le mieux pour toi, en out cas je lirai ton article volontiers ! Et je ne te taperai pas sur les doigts. ( je vois même pas pourquoi je le ferais de toute manière )

      Je comprends très bien, j’ai toujours ce sentiment d’imposture. Et de tête vide aussi, parce que j’ai une mémoire sélective ( mais forcément je ne retiens pas ce que je veux, mon cerveau choisit tout seul sinon c’est pas drôle ) du coup j’ai une chance sur dix de retenir ce que j’ai écouté.. Je connais la Poudre que de nom, jamais écouté encore. Si je viens à tenté je ferais comme toi, c’est normal u’il y ait des personnalités qui nous intéressent moins que d’autres et il y a tellement de choses à faire qu’on ne peut pas être partout… Je pense que tu es tout à fait légitime quand même de dire que tu aimes, du moins : tu aimes le projet, et ce que tu as écouté.

      Oui voilà et quand les hommes pleurent on va dire que c’est ridicule, lalala, que des choses stupides ! C’est pour ça que ce projet photo est vraiment bien je trouve.

      J’ai poussé personne dans les marches à l’internat pour grapiller des places en plus j’ai été loyale hihihi. ( l’année prochaine par contre…. xD ) Merci merci d’accepter mon déballage de fierté !
      Idem, ce sentiment de perte est désagréable mais c’est tellement difficile de passer au-delà de ça… J’ai tellement l’impression que tout le monde me fixe quand je fais un truc tout seule c’est ridicule… En tout cas chapeau pour Star Wars 8, la passion au-delà des a priori !
      J’irai à Bordeaux logiquement ( faut que je fasse mon inscription d’ailleurs… ). Après ça dépendra de mes résultats l’année pro, peut-être que je ferais une 3e année de prépa si je suis sous-admissible, je sais pas trop. Et oui il faut trop qu’on se voiiiit ! Et j’en profite (en question détournée me demande pas pourquoi j’ai la frousse de ça) il faudrait que je sache ton prénom un jour quand même !

      De rien, ça m’a fait plaisir tout pleins de mettre ton blog, tu mérites bien ça. :3
      Merci à toi d’avoir tout lu !

      Aimé par 1 personne

      • Ada

        C’était pour te taquiner. 😛

        Il y a de la romance dans Six of Crows ? Bon bah au revoir…
        Oui, je regarderai ce documentaire un jour, avec une prise de recul, c’est toujours mieux.

        J’ai tout raté… Sinon, pour mon article, je m’y attellerai sûrement l’été prochain plutôt, je me rends compte que je ne suis pas dans l’esprit de l’écrire pour le moment.

        Aha, tout pareil ! Pour La Poudre, tu es bien mignonne, comme toujours. :3 J’ai écouté celui d’Alice Zeniter hier, c’est l’autrice du dernier prix Goncourt des Lycéens si ça t’intéresse…

        T’as poussé personne dans les escaliers, mais t’y as pensé ! 😛
        Oui, on se rend compte qu’on passe à côté de beaucoup de choses juste pour des convenances sociales… Oui non mais pour Star Wars, laisse tomber, je crois que j’ai pété un plomb en mode « je vais quand même pas louper ça » xD
        A Bordeaux ? Pas à Toulouse ? /pan/ (la meuf qui prêche pour sa paroisse)
        Et je te file mon prénom sur Instagram x)

        De rien, tes articles sont de toute façon toujours très intéressants 🙂

        Aimé par 1 personne

      • recolteusedemots

        Qui aime bien châtie bien, je suis toute émue à mon tour. :’)

        C’est un des gros points chiants. Mais c’est énervant parce qu’à côté, il est intéressant. Comme on a l’air de se ressembler pour la romance, je pense que ça va te casser les cacahuètes quand même oui.

        Ah non pas de phrase négative comme ça hé, ça sonne presque comme un « j’ai raté ma vie » cipopossible ça hé ! Puis d’toute manière, mieux vaut tard que jamais, alors bon.
        Le principal c’est que tu ne te forces pas et que ça te vienne naturellement, donc fais le quand tu le souhaites, on a rien a exigé de toi !

        Non mais nope nope nope arrête un peu avec les compliments je me place où après moi ? ( mais merci beaucoup pour tout ;; ) Beaucoup vu passer son nom aussi ! Là ce WE je garde ma nièce donc écouter un podcast avec le p’tit monstre, impossible. Faudrait que je m’accorde le temps d’en écouter pendant les vacances. ^^’

        Je suis une personne cruelle dans ma tête, mieux vaut ne pas savoir ce qu’il s’y passe…
        Oui, et plus encore, ça peut vraiment nous détruire, c’est vraiment insidieux.. Haha j’ai eu la même réaction quand ils faisaient des réduc au ciné et que c’était à moitié prix la place ! ( parce que sur Limoges c’est HYPER cher par contre le ciné donc c’est un luxe.. )
        J’ai hésité avec Toulouse ! Mais bon, si j’y allais ça aurait été pour retrouver mon meilleur ami sauf que le fourbe repart dans une autre ville ( il est trop romantique et suit sa copine, alala… ) Je t’admets que ça me tente encore pas mal, mais la filière Lettres Babel à Bordeaux me botte bien. ^^
        Encore merci pour le prénom. :3

        Je vais te bâillonner les doigts, je ne tolère plus ta gentillesse. Je fonds ( de chaleur, mais surtout par ta mignonnitude. ) Merci infiniment ! Tu sais que je peux te retourner la pareille. :p

        Aimé par 1 personne

      • Ada

        On n’a pas l’air malin à être émues toutes les deux !

        Ok… Bon, ce ne sera pas ma priorité alors.

        Ah bon ? Sonnerai-je même négativement sans le faire spécialement exprès ?

        Oui, là, pour en écouter, c’est compliqué ! Tu écoutes ceux que tu veux aussi, hein ?

        C’est combien à Limoges la place au ciné ? Chez moi, ça a augmenté…

        J’avoue, il suit sa copine, c’est mignon ! On en voit pas souvent des comme ça… (mon ex a fait ça pour sa copine actuelle aussi) Bon, bah tu me feras visiter Bordeaux alors x)
        De rien 😀

        Comment ça ? Mais t’es violente 😮
        Ah ben de rien, quand c’est mérité, ça me fait plaisir 🙂

        Aimé par 1 personne

      • recolteusedemots

        Au moins on se comprend, c’est peut-être mieux que l’une émue et l’autre qui s’en tamponne haha.

        Oui voilà, tu trouveras mieux que Six of crows de toute manière.

        Un petit peu…? Disons que ce « J’ai tout raté… » ne sonne pas très positif…

        C’est 10€ en tarif normal. Même le tarif étudiant c’est 7€50 ( alors que le ciné le plus proche de chez « moi » [= dans ma cambrousse chez ma soeur quoi] c’est 5€ le tarif normal alors bon) Alors détrônes-tu le prix ou non ?

        Ah oui mais lui il faut qu’elle le garde c’est vraiment un amour ! (je vais pas dire de mon meilleur ami que c’est un gros con de toute manière… Donc pdv biaisé. uu’ )
        Peut-être qu’on pourra quand même se voir avant que je parte à Bordeaux hé oh ! Va savoir si je peux faire la foire du livre de Brive depuis le temps que j’en ai envie ! Ou alors si sur un coup de tête bam je prends un billet de train !

        Je sais je sais, je suis une vraie criminelle !
        Ah non mais renchérit paaaas. èé

        Aimé par 1 personne

      • Ada

        C’est pas faux, aha.

        Ca aussi, d’ailleurs, c’est pas faux. Je n’avais pas réalisé… Parfois, je suis négative sans même m’en rendre compte…

        Je crois que c’est les mêmes tarifs. (voire peut-être 11€ en tarif normal, mais je n’en suis pas sûre, je ne vais pas assez au cinéma pour en avoir la certitude) Mais ils augmentent dès qu’ils peuvent, le tarif étudiant à Toulouse était de 4,50€, ils ont rajouté un euro de plus…

        J’avoue ! Oui, viens à la Foire du Livre ! Au pire, tu veux que je vienne cet été ? (si tu veux bien bien sûr)

        Aimé par 1 personne

      • recolteusedemots

        Je ne sais pas si ça te rassure de te dire que c’est la même pour moi, du coup quand on me sort « mais t’es tout le temps négative » je comprends pas parce que j’ai pas l’impression haha. Après aussi ça dépend de l’humeur dans laquelle tu es actuellement, si ça ne va toujours pas très bien c’est normal..

        C’est vraiment hallucinant, et on s’étonne du streaming ou du téléchargement après.. Quand même dingue que des grandes villes type Toulouse coûtent moins cher…

        Ca dépendra quand ça tombe selon mon emploi du temps de cours, les vacances, tout ça tout ça mais j’essaierai !
        Mais atta mais… On en parle sur insta, ce sera plus simple !

        Aimé par 1 personne

      • Ada

        On est super négatives toutes les deux en fait x)
        Oui, il y a de ça, mais j’ai toujours été plus ou moins comme ça…

        Ils font sûrement payer moins cher parce que de toute façon, des étudiants à Toulouse, y en a à la pelle.

        Ahaha, oui x)

        Aimé par 1 personne

      • recolteusedemots

        Il semblerait bien que oui haha.
        On se ressemble bien là-dessus ! Y’a des personnalités plus pessimistes que d’autres, c’pas cool mais bon, perso au bout d’un moment je m’en rends plus trop compte…

        C’est vrai oui c’est une des meilleures villes étudiantes me semble donc bon l’argent manque pas trop !

        Aimé par 1 personne

  4. Le Quai des Brumes

    Wahou que de découvertes !
    J’ai moi aussi cédé à la popularité de Six of Crows il y a quelques temps déjà, et même si j’avais apprécié le premier tome, j’ai trouvé le deuxième…meh. En tout cas hâte d’avoir ton avis dessus !
    La belle personne a l’air intéressant mais il faudrait que je lise La princesse de Clèves d’abord…
    Je découvre What Real Men Cry Like et j’adore cette initiative, ce projet mérite d’être davantage mis en avant !
    Concernant les podcasts je suis comme toi, j’ai besoin de faire un truc à côté, sauf que du coup je ne suis plus concentrée et je ne retiens rien de ce que j’ai écouté haha. Je préfère les vidéos sur ce coup là, au moins il y a des images et du mouvement ^^’ J’ai toutefois l’impression de passer à côté de plein de pépites, ce qui est vraiment dommage.
    Félicitations pour ton année de prépa ! Tu as le droit de te vanter, je trouve tes classements vraiment excellents 😀 Cette année a vraiment dû être éprouvante, en plus d’avoir un blog à gérer à côté, chapeau ! Un article sur la prépa ne serait pas inintéressant étant donné que j’entre moi-même en prépa l’année prochaine haha, m’enfin bon si je suis la seule à le demander… ^^ »

    Aimé par 1 personne

    • recolteusedemots

      J’espère que le tout t’as intéressé. c:
      Ah zut, ça me donne pas trop confiance haha. Il est un peu trop neuneu cucul le second tome ? C’est ce que je redoute fortement… Mon avis ne devrait pas trop tardé à paraître. 😉
      C’est ce que je te conseillerais de faire oui. Et puis, peut-être que si tu trouves le livre pas folichon, le film te permettra de lui donner un éclat différent. ^^
      Oui c’est dommage, je n’en ai pas du tout entendu parler côté France, je suis tombée par hasard dessus sur insta grâce à une mannequin américaine, donc vraiment par hasard quoi..
      J’au le même soucis je ne retiens pas forcément donc j’essaie de ne pas prendre du trop « intellectuel » pour le moment et préfère les truc détente haha ! Oui je comprends, après je pense que y’a certains podcast en vidéo donc ça peut aider peut-être. Après ça viendra peut-être avec le temps aussi en développant notre concentration !
      Merci beaucoup ! C’est vraiment adorable. ♥ Sans vouloir t’effrayer, tu verras à la rentrée que c’est un rythme tout autre. Disons qu’il y a l’épreuve aussi de se jeter dans l’inconnu, d’où la difficulté de la 1ere année de ce que l’on dit. Peut-être que je ferais un article, je ne sais pas trop, si oui ce sera sans doute peu de temps avant la rentrée pour faire une sorte de bilan et de glissement vers la deuxième année. Et si tu as des questions précises, n’hésite pas, si je peux t’aider un peu ce serait chouette pour toi. ^^ Bon courage en tout cas, tu vas voir, la prépa c’est chouette même si c’est intense !

      Aimé par 1 personne

      • Le Quai des Brumes

        Haha non ce n’est pas du tout parce que le tome était cucul la praline, j’ai juste trouvé le rythme un peu trop lent et je n’ai pas pu m’immerger entièrement dans l’histoire ^^’ En tout cas je n’ai pas trouvé de romance omniprésente si ça peut te rassurer !
        Le hasard fait bien les choses du coup 😉 Il m’arrive très souvent aussi de faire des découvertes complètement par hasard.
        Je vois qu’on a le même problème de concentration pour les podcasts xD Pour l’instant je me contente des vidéos discussions, du style Cher corps de Léa Bordier, je ne sais pas si tu connais 🙂

        Merci à toi pour tes encouragements 😀 je me doute bien que la prépa n’est pas de tout repos et je flippe à l’idée de ne pas tenir le rythme, entre les cours, les colles, les devoirs, les DS et les révisions… J’ai également peur de ne rien comprendre aux notions abordées (j’entre en prépa MP) haha ! Mais bon je me dis que si d’autres l’ont fait avant moi, je peux y arriver également ! Merci encore, et si tu ne te sens pas de faire un article là dessus c’est pas grave hein 😀 Bonnes vacances bien méritées !!

        Aimé par 1 personne

      • recolteusedemots

        D’accord je vois ! Toute manière je me dis que quitte à ce que ce soit en deux tomes je peux lui laisser sa chance. 🙂

        Oui je connais, c’est de super bonnes et belles vidéos ! Je ne les ai pas toute vue et je fais un peu au compte goutte, quand j’y pense, mais ça reste hyper agréable et grâce à l’image ça reste captivant !

        Ne t’en fais pas, tu trouveras ton rythme au cours de l’année ! C’est surtout au début où ça fait beaucoup, notamment en scientifique comme tu as plusieurs colles en une semaine ( après nous en littéraire on a eu de supers profs arrangeants qui nous ont mis les DS dans la semaine, puis une colle/semaine. Mais on est bien les seuls dans ce cas-là je crois ! )
        J’y réfléchis pour l’instant, au pire du pire si je ne fais pas d’article je te demanderai ton mail pour t’envoyer quelques conseils, des choses qui peuvent être utiles etc, et je peux demander à une amie que je me suis faite en MPSI si elle peut te donner des conseils précis voire être en contact avec toi si tu as des questions au fil de l’année. 🙂

        Bonnes vacances à toi aussi, et surtout, profites-en et ne pense pas trop à la rentrée pour l’instant !

        Aimé par 1 personne

      • Le Quai des Brumes

        Tout à fait, et puis au pire tu t’arrêtes au premier tome (même si la FIN haha)

        Pareil, je regarde les vidéos quand j’en ai envie et elles sont vraiment apaisantes ! C’est ce genre de vidéo que je cherche pour remplacer les podcasts haha

        Merci pour tes conseils, ça me rassure ♥ Je pense que je risque de me prendre une claque au début de l’année mais le tout sera de travailler et de s’adapter !
        Merci beaucoup, c’est vraiment très gentil, je ne sais pas quoi dire face à tant de gentillesse xD

        Merci (je me répète), j’essaie haha, bonnes vacances !

        Aimé par 1 personne

      • recolteusedemots

        C’est vrai que la fin… Elle pousse trop à lire le second tome. x)

        Mais de rien ! Le début est déstabilisant, faut laisser le temps d’adaptation. ^^
        C’est normal surtout si on peut se soutenir là-dedans !

        Et encore de rien alors :p Merci également ! !

        Aimé par 1 personne

  5. Plouf

    Olala, je sais pas comment tu fais pour que tes articles soient longs mais quand même toujours hyper passionnants !
    C’était une jolie rétrospective, merci de nous avoir fait un peu partager ton monde !
    Des bisous ma belle !

    Aimé par 1 personne

  6. Pauline

    Damn, tu en as fait des choses 😀

    Je n’ai pas du tout accroché à AHS par contre, j’avais vu la première saison à l’époque de sa diffusion et ça allait (j’ai eu un peu peur parfois), la seconde saison je me souviens seulement m’être dit « WTF », il n’y a pas une histoire d’aliens à un moment ? Bref, mes souvenirs sont flous mais j’ai le sentiment que ça en faisait trop, en étant parfois à la limite du grotesque.
    J’ai arrêté au milieu de la troisième saison, les sorcières j’adore mais je m’ennuyais profondément devant chaque épisode.
    C’est dommage parce que les acteurs sont vraiment supers en plus ! (Jessica Lange quoi, et puis Frances Conroy que je n’avais pas vu depuis Six Feet Under et pour qui j’ai beaucoup d’affection ♥)
    Sarah Paulson, dès que je la voyais à l’écran, je croyais que c’était Lana Del Rey. Pourtant elles ne se ressemblent pas tant que ça…

    Je garde le podcast pour quand j’aurai le temps, la façon dont tu en parles donne très envie !

    J’ai l’impression qu’on a tous adorés les articles sur le snobisme, comme ça c’est vraiment quelque chose qui gangrène les milieux littéraires… (et pas que)
    Je suis aussi ravie de voir que l’article du blog bleu t’as touchée autant que je l’ai été. Je crois que j’avais besoin d’entendre (de lire) ça, dans une société de performance à tous les niveaux, c’est libérateur de revendiquer son droit à l’imperfection.

    Et waouh, ton classement est impressionnant, bravo !!!
    Tu as bien mérité de te reposer maintenant 🙂

    Aimé par 1 personne

    • recolteusedemots

      Tu as dû connaître ça a la fin e tes deux années prépa, ce sentiment de « mon dieu je peux vivre et faire ce que je veux »haha. Du coup j’ai un peu abusé ouais. ^^’

      Je comprends pour AHS, c’est vraiment spécial quand même. Je sais que j’ai en partie continuer aussi parce que je n’aime pas laisser quelque chose en plan…
      La saison deux a bien un lien avec les aliens oui, je sais pas ce qu’ils ont fumé pour ça, c’était clairement pas essentiel. –‘ En ce qui concerne la 3, c’est du sorcière bas de gamme, c’est dommage. C’est la 6 je crois ( Roanoke ) qui vaut plus le coup et revisite les projets Blair witch. M’enfin c’est plus trop sur les sorcières précisément, maiiiis y’a un peu l’esprit disons.
      Pour le casting c’est vrai que c’est du solide franchement !
      Tu n’es pas la seule, d’ailleurs dans la saison 2 si son perso s’appelle Lana c’est justement dû à la ressemblance qu’elle a avec la chanteuse. Je pense que cette impression se joue beaucoup grâce aux lèvres, c’est bête on dirait un détail mais ça influe énormément sur le rapprochement !

      Je m’avance sans doute mais je pense qu’il pourrait te plaire ! La manière qu’a Elodie Font de parler t’entraîne dans le truc, puis c’est sans chichi alors parler du sujet LGBTQ+ aussi tranquillou ça fait du bien !

      Oui ils ont vraiment fait un gros top c’est dingue. C’est bien qu’on le dénonce comme ça, malheureusement je ne sais pas si ça va faire quoi que ce soit, ça reste cloîtré au monde de la blogo littéraire pour le moment…
      Grâce à toi j’épluche doucement son blog, je le trouve vraiment chouette et apaisant dans sa globalité. On devrait faire des phrases encourageantes de ce genre, par exemple tout le flot de motivational quotes, on devrait mettre en top de la liste « J’ai le droit à l’imperfection. » »

      Merci beaucoup !! ♥
      J’ai surtout gagné le droit de préparer la deuxième année haha.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s