c’est le 1er

Pot-pourri août : C’est le 1er, je balance tout !

Et voilà qu’un nouveau mois se termine, faisant pour la plupart leur désespoir à l’annonce de la rentrée, et de mon côté ma joie (tout de même mitigée, faut pas exagérer hein). Puis, chose trop géniale qui va ravir la plupart : l’été est bientôt fini, et fin septembre c’est l’autoooooomne. ♥ Et ça c’est trop la vie ! Bon avec des pensée orangées, un bon thé/café/chocolat emmitouflés dans un plaid,  et le bruit de la pluie qui résonne dans les oreilles, nous pouvons débuter le bilan du mois d’août !

LE PRINCIPE ? QUATRE TRUCS À BALANCER !
  1. Le Top & Flop de ce que vous avez lu le mois-dernier.
  2. Au moins 1 chronique d’ailleurs lue le mois dernier.
  3. Au moins 1 lien que vous avez adoré le mois dernier (hors chronique littéraire).
  4. Et enfin : ce que vous avez fait de mieux le mois dernier.

Lire la suite

Publicités

Pot-pourri avril : C’est le 1er, je balance tout !

c-est-le-1er-je-balance-tout-banniere-bicolore-jaune

Un nouveau mois s’est déjà écoulé mais ne vous inquiétez pas, pour vaincre cette petite déprime du temps qui passe, Lupiot d’Allez vous faire lire  propose un bilan fort sympatoche et bien varié pour faire de belles découvertes, et garder en tête pleins de beaux souvenirs grâce à un bilan mensuel. Puis, c’est le seul aparté que je me permets comme je reste dans la thématique du blog littéraire, cet article-ci me permets d’être un fourre tout pour vous faire découvrir un tas de choses ! ♥ Hop, on ne tarde pas, et on embarque dans la folie du C’est le 1er !

LE PRINCIPE ? QUATRE TRUCS À BALANCER !
  1. Le Top & Flop de ce que vous avez lu le mois-dernier.
  2. Au moins 1 chronique d’ailleurs lue le mois dernier.
  3. Au moins 1 lien que vous avez adoré le mois dernier (hors chronique littéraire).
  4. Et enfin : ce que vous avez fait de mieux le mois dernier.

Top & Flop 

Boooon, je vous l’ai évoqué dans des intro d’articles, sur instagram, bref, un peu partout. Mais la panne de lecture était au rendez-vous, alors, le résultat, il est toujours pas très beau, rien pour enchanter. Et du coup, c’est seulement 3 mangas à mon actif, eeeet, 3 romans. Vualà. Les 3 romans, dont les chroniques sont dispo’ sur le blog, ont été de très belles lectures, 2 se sont manifestées être des coups de coeur, probablement parce qu’il s’agissait de ce dont j’avais besoin.

Simple était mon deuxième roman de MAM, et tout comme le premier, je l’ai adoré. Ses mots sont justes, magnifiques, ses récits sont emplis de tendresse et d’humanité. C’était vraiment un réconfort malgré un thème fort et touchant, mais un plein de diverses émotions. Celle dont j’ai toujours rêvé, si vous avez lu cette chronique extrêmement enthousiaste (2000 mots de « j’adoooore », hihi.), est sans aucun doute le fameux second coup de coeur. Là, c’est une question de douleur, d’un certain vécu bien que différent, qui a fait une forte résonance, qui m’a permis de me sentir moins seule aussi. Puis le message relaté était juste magnifique, et on a besoin de sensibiliser au milieu LGBT+.
Et là, la surprise, c’est : oh ! Et Mr Origami n’était pas un coup de coeur malgré les éloges ? Eh nah, tout simplement parce qu’il n’a agit que sur le temps de lecture, et que sur cette journée, mais que le lendemain, la magie n’était plus la même. Il me manquait un tout petit truc, mais bon.

1
Très loin d’être une déception, disons plus justement qu’il s’agit d’un « meh ». Je n’ai pas été plus emballée que ça par le manga Solanin d’Inio Asano. Je ne vous en dis pas plus, puisque la chronique arrivera tout bientôt. (elle aurait dû être publiée demain, mais au final, ce sera mardi prochain puisque je n’ai plus d’articles sous le coude avec cette panne de lecture ! )

Les chroniques d’ailleurs

Alors, je n’ai répertorié aucun article, ok. Pas parce qu’aucune ne m’a plu, j’étais juste hyper pas ( oui, hyper pas, expression nullarde pour appuyer que j’ai fais du caca ce mois-ci, oui. ) opérationnelle et organisée. Maaaais, j’ai retenue (parmi le flot de belles choses que j’ai lu, arrêtez d’être talentueux un peu sinon cette liste sera à rallonge ! :c ) :

  • Le tag du Charmant Petit Monstre ! Comment passer à côté ? C’était du rire en veux-tu en voilà, lisez-le. Vous aurez vos 5 minutes de rire du jour, ça fait du bien. ( et ça rallonge l’espérance de vie, dit-on. C’est thérapeutique j’vous dis, et gratos, si c’est pas magique ! )
  • Un autre tag, et ouais, j’suis comme ça, à vouloir du léger et de la déconnade. Et j’ai été servie avec le booktubeur Le Coin de Matthieu, j’aime beaucoup sa personnalité franche et décomplexée. Allez, share the love !
  • Je viens de tomber dessus mais l’Oiseau lit est un tout nouveau blog qui offre ses avis sur la littérature jeunesse, et, oh, que merveilleuse surprise de retrouver parmi ses articles la BD de David Gilson, Bichon ! Un très bel avis, pour une BD à lire absolument.
  • La belle chronique de Folavril sur Quand la neige danse, qui m’a fait mettre le bouquin dans ma wishlist sans réfléchir. Et oui, le pouvoir de la blogueuse que voulez-vous !
  • Et comment ne pas citer le retour de Charlotte sur son blog, avec une belle chronique – aussi bien en esthétique qu’en qualité – sur le recueil phénomène Milk and Honey ! En prime, j’étais ravie d’avoir un avis moins enthousiaste que de coutume pour ne pas penser que ce recueil est un graal littéraire. Contrebalancer les avis est la recette du lecteur, voui voui.

Côté découvertes

COCOONING : INSTANT SÉRIE JE VOUS PRIE.

J’espère que vous aimez l’univers des robots, plus précisément les humanoïdes parce que ce n’est pas une, mais deux séries que je vous présente sur ce thème-là !

humans-season-2-posterTout d’abord, commençons par Humans, qui n’est pas la série du siècle mais qui reste agréable et intéressante à voir. Pour un plot rapide, on est dans une société moderne, qui utilisent des robots comme femme de ménage ou plus largement, assistance dans tous les domaines. Le monde commence peu à peu à être régis par eux, et, oh, au milieu de tout cela, 5 humanoïdes qui sont dotés de conscience ! Vous imaginez un peu le fiasco, et l’intrigue se développe autour de ça. Pour une entrée à la matière, cette série est intéressante, bien qu’un peu longuette et les épisodes se divisent vers plusieurs intrigues au début qui vont se reliées, mais voilà, ça fait des parties plus ou moins intéressantes, et de mon côté je dis merci à Colin Morgan que j’aime d’amour et à son personnage, à ce qu’il se passe autour de lui, puisque c’est le plus captivant à mes yeux. Avec la même intrigue qui pourtant me plaît bien, mais un acteur différent, je ne sais pas trop si j’aurais continué en tout honnêteté. Mais y’a vraiment des perso’ super chouettes,des personnalités diverses, et ça, j’aime beaucoup.

mv5bmteyodk5ntc2mjneqtjeqwpwz15bbwu4mdq5ntgwotkx-_v1_uy1200_cr9006301200_al_Seconde série, beaucoup mieux cette fois, bien plus complexe, un véritable coup de coeur pour moi : Westworld ! Là, tout est subjuguant, absolument tout. C’est assez compliqué à expliquer, mais gardez en tête qu’on prend le contre-pied de Humans et que le tout se déroule dans une sorte de parc d’attraction emplis d’humanoïdes possédant une fonction bien précise pour répondre à l’univers du far-ouest durant la période de la conquête de l’or. Un univers qui révèle la vrai nature des gens qui y vont, leur côté sombre, avec un développement très intéressant, un soulèvement qui créait un bordel pas possible dans le parc mais qui ravit le spectateur. Un esthétisme incroyable, vraiment à vous charmer, une bande-son hyper agréable avec des morceaux rejoués pour aller dans l’ambiance, des personnages qui s’enrichissent, qui évoluent, qui se développent d’une manière phénoménale avec des caractères impressionnants. Je ne sais pas comment vous la recommander mieux que : bloquez votre soirée, et jetez-vous dessus. Les épisodes ont beau faire une heure environ, ils se dévorent et le temps passe à une vitesse folle !

AND SOME MUSIC PLEASE.

Ce mois-ci, j’ai – encore – beaucoup erré sur youtube, mais je me suis retrouvée en « cliqueuse compulsive des vidéos de Dodie », que je vous avais présenté le mois dernier. J’ai un gros coup de foudre pour elle me semble-t-il fufufu, mais disons qu’une chanteuse aussi douce qu’elle qui écrit des paroles sur des sujets tels que la dépression, l’anxiété sociale, etc, ça me ravie. Du coup, hop, 4 sélections Dodiesques, voui voui, j’en ai même fait un adjectif. ( mode fangirl activé. )

yt

________________ 6/10 ____________________  Intertwined + signification _______________ Sick of losing soulmates

J’ai découvert 6/10, chanson qui parle de l’anxiété sociale et de toutes les insécurités que cela fait naître, grâce à sa boutique qui vient juste d’ouvrir, en voyant un t-shirt orné d’un taxi et du nom de la chanson. J’ai été farfouillé, je suis tombée dessus, et les paroles, bon sang, les paroles. Je n’ai pas honte de dire que oui, j’ai pleuré dessus, mais c’est dans les oeuvres où on se retrouve le plus que l’on est le plus sensible. De même pour Intertwined, découverte en apprenant que Dodie avait une chaîne vevo ( j’étais joie ! ). Le clip est très particulier, mais fait tellement sens, c’est une chanson magnifique dont maintes interprétations sont possibles, et je vous joins sa signification à elle lorsqu’elle a rédigé les paroles. Conseil : elle parle très rapidement, alors mettez peut-être les sous-titres pour parvenir à suivre le débit de parole. Et Sick of Losing Soulmates est la deuxième chanson sur son vevo, et voilà, ça reste une belle chanson donc autant la mettre ici.

yt2

_______________ Holes ____________________ Aurora – album complet __________________ FT Island – album complet

Mais c’n’est pas tout ! D’accord, la première chanson, je l’ai découverte grâce à Dodie, et il s’agit de « Holes » par la chanteuse Layla. Elle relate très simplement l’état dans lequel on est quand on souffre de dépression, c’est percutant, c’est beau, et en plus il y a du positif. Ensuite, il ne s’agit pas d’une découverte, je connaissais déjà Aurora mais je ne m’étais jamais penchée sur un album entier, du coup j’ai décidé d’animer une session de travail en écoutant son album All My Demons Greeting Me as a Friend qui est une merveille. Et puis, pouf, pour conclure cet entremet musical, je vous en avais déjà dans l’épisode de mars avec la sortie du clip, mais c’était ce mois-ci que sortait le nouvel album de mon groupe préféré, et gaaaah, je suis qu’une grosse fangirl. Si vous êtes curieux, dans la tracklist, ma préférée doit être la deuxième, Mystery, car un peu plus rock. Bon, cet album n’est pas mon chouchou, trop électro, un peu trop pop, mais ça reste agréable à écouter ( ‘fin, la voix du chanteur principal, Hongki a juste une voix à tomber, oui. ), certaines pistes ont un esprit festif ( du genre, Champagne, même si le leader a fait un solo de guitare incroyable sur son insta, wowowow quoi. ) puis voilà, je partage les jolies découvertes. Peut-être que ça peut également vous plaire donc voilou.

DU PLUS SÉRIEUX, CULTURONS-NOUS.

J’ai continué mes recherches du coup sur tout ce qui était asexualité – mes excuses pour l’arcsexualité, j’admets que j’ai un peu laissé le sujet aux oubliettes pour le moment, en fait mes recherches étaient minimes. Mais je suis tombée un peu par hasard sur cette vidéo de la chaîne d’Antastesia qui peut peut-être vous en apprendre un peu plus. De manière plus générale, je vous présente sa chaîne qui recèle de nombreux sujets tels que la question vegan, le féminisme, des vidéos bouquins, bref : il y a un peu de tout, peut-être trouverez-vous votre bonheur !

J’ai aussi découvert la chaîne H Paradoxae tenue par une personne transgenre non-binaire. Elle y présente des petites émissions réalisées par ses soins de vulgarisation LGBT+/MOGII, sur le féminisme ou encore sur tout ce qui est vegan. Bef, là aussi c’est assez large bien que pour le moment il y a principalement des vidéos sur la question de l’identité du genre, chose fort sympatoche dans ce flot de bouquins qui en parlent, comme Normal(e), Celle dont j’ai toujours rêvé, Opération Pantalon, etc.

Puis dans la lignée, un article sur les genres avec une chouette analogie des bols qui permet le tout très compréhensible. Une bonne découverte très intéressante, et je vous conseille de fouiller le blog en lui-même qui recèle de pas mal de trucs pour ce qui est du milieu LGBT+/MOGII, comme par exemple du vocabulaire pour les personnes transgenres non-binaires, du genre « iel ». Je ne suis pas du tout familière avec ça, et je n’ai pas pris un temps immense à découvrir je l’admets, mais je trouve ça vraiment riche et top pour en savoir plus sans que ce soit rébarbatif. Bon, c’pas pour autant que ça s’assimile en un clignement de paupières maiiiis, voilà, une première approche !

Me-Time !

Toujours difficile de répondre à ce qu’on a fait de mieux le mois passé dit donc. Surtout que le mois d’avril a été assez catastrophique sur un plan personnel, donc, je n’ai pas fais grand chose. Disons que ma fierté là-dedans est d’avoir tenu le bon bout, d’essayer de m’en sortir si je puis dire.
Mais ! Il y a eu quelques trucs chouettes ! Par exemple, je suis hyper contente d’avoir réussis à parler à certains auteurs ( Marie-Aude Murail et Jean-Marc Ceci ), mais aussi, d’avoir bravé ma grosse peur pour aller parler à Emilie de la chaîne Bulledop qui était présente au salon du livre de Limoges. (ok, c’est elle qui m’a dit bonjour, maaaais, j’ai osé papoter un peu quoi. >< )
Et seconde chose, qui revient d’ailleurs sur le précédent C’est le 1er. Je vous avais parlé de l’idée de faire un blog personnel, parce que j’avais envie de vous parler de plus de choses, de certains sujets me tenant à coeur, d’art, etc. J’y ai beaucoup réfléchis, et j’évince l’idée de faire un second blog. Cependant, j’ai trouvé quelques idées de rendez-vous pour inclure ça sur la Récolteuse de mots ! Je garderai bien évidemment un rapport avec les livres, parce que bon, j’ai proclamé ce blog comme étant littéraire donc je ne vais pas vous mettre des rdv qui n’ont pas de rapport, enfin c’est quelque chose pour lequel je ne suis pas hyper partisane parce que sinon le blog ne serait plus littéraire quoi. ( merci cap’tain obvious ! ) Mais voilà voilà, j’ai 3 idées de rendez-vous à vous proposer qui devraient voir le jour dans les mois à venir ! J’espère qu’ils vous plairont en tout cas ! ♥

Et vous alors, ce mois d’avril, il était comment ? 

Pot-pourri mars : C’est le 1er, je balance tout !

c-est-le-1er-je-balance-tout-banniere-bicolore-jauneUn nouveau mois s’est déjà écoulé mais ne vous inquiétez pas, pour vaincre cette petite déprime du temps qui passe, Lupiot d’Allez vous faire lire  propose un bilan fort sympatoche et bien varié pour faire de belles découvertes, et garder en tête pleins de beaux souvenirs grâce à un bilan mensuel. Hop, on ne tarde pas, et on embarque dans la folie du C’est le 1er !

LE PRINCIPE ? QUATRE TRUCS À BALANCER !
  1. Le Top & Flop de ce que vous avez lu le mois-dernier.
  2. Au moins 1 chronique d’ailleurs lue le mois dernier.
  3. Au moins 1 lien que vous avez adoré le mois dernier (hors chronique littéraire).
  4. Et enfin : ce que vous avez fait de mieux le mois dernier.

Top & Flop

Fort heureusement, mars était plus riche en lecture que le mois précédent, avec 4 romans et une BD. J’aurais pu lire plus, j’avais moyennement envie. Disons que depuis que j’ai terminé Annabel, et même un peu pendant alors que ce fut un coup de coeur, je suis prise d’une panne de lecture, causée par pas mal de choses, des conditions pas très favorables à la lecture que ce soit à titre personnel, ou en terme d’emploi du temps.

Flop › Si vous avez suivi les chroniques, vous avez du comprendre que les Fragiles de Cécile Roumiguière n’était absolument pas passé chez moi. Personnages trop archétypes, trop de clichés à mon goût, des non-dits et tout simplement une histoire qui n’a pas su me toucher. Je l’apprécie un peu mieux après avoir pu échanger avec les autres membres du prix littéraire Izzo, puisque j’ai découvert l’oeuvre un peu différemment, mais cela n’effacera pas les clichés qui m’ont horripilé durant ma lecture.

Top › Deux gros coups de coeur durant ce mois-ci, avec Lolita de Nabokov, et Annabel de Kathleen Winter. On remarquera que j’ai succombé aux prénoms haha. Les deux sont très différents, et du coup il m’est impossible de choisir entre eux, mais ce fut riche en émotions !

Les chroniques d’ailleurs. 

Et c’est 4 liens que je vous propose à travers 4 blogs différents ! Pas vraiment chronique, mais challenge, que j’ai en plus repris sur le blog, j’étais tout de même obligée de le remettre ici. Je parle bien évidemment de ce défi trouvé sur le blog de Pretty Rose Mary, les Irréguliers de Baker Street ! C’est mon challenge tout doux tout chou que j’adore beaucoup beaucoup ! ♥
Sur la lignée, boum, un rdv ! Et pas n’importe lequel : le TBT que j’affectionne tout particulièrement. Sur le thème du girl power, un blog a vraiment capté mon attention avec toutes ses propositions partant dans tout pleins d’horizons différents. Merci à Tanuki pour cet agréable moment que j’ai passé à découvrir ses propositions avec des étoiles pleins les yeux !
Encore un autre rdv, mais un tout nouveau qu’a installé Petite Plume sur son blog. Il s’agit d’un thème dans lequel elle fait rentrer pleins de bouquins qui coïncident avec, qu’elle a lu ou non, pour des recommandations, des propositions livresques axées sur un sujet. Une très bonne idée, et là aussi, la lecture de son article m’a émerveillé, je lève les pouces avec conviction pour son idée. c:
Et enfin, un blog que j’ai découvert par pur hasard, et en arpentant ce que le Gazettarium proposait, j’ai enregistré cet article-ci, que j’ai vraiment apprécié, qui m’a fait découvrir un ouvrage totalement inconnu au bataillon et qui me donne pourtant bien envie. Je vous le conseille, il y a moult articles riches.

Voguons vers de nouvelles choses…

J’ai presque l’impression d’avoir passé ce mois à flâner sur mon ordi, du coup, j’ai quelques bonnes choses à vous proposer et j’en suis bien contente ! (petite joie de pouvoir partager d’avantage que lors du premier « je balance tout ». :B )

yt1

Cliquez sur l’image pour accéder à la vidéo.

Commençons par youtube que j’ai beaucoup parcouru durant mars… Je suis tombée sur deux vidéos TED-ed, dont vous connaissez sans doute la réputation. Ami youtube m’a proposé cette vidéo « définition » de la dépression si je puis dire, qui est bien faite, simple, et vulgarise cette maladie mentale pour la rendre plus compréhensive pour tous, chose qui n’est pas aisée. Puis je suis restée au niveau du cerveau, puisqu’en plus je suis passionnée par tout ce qui tient de la neuro, et j’ai découvert comment le stress peut affecter cet organe principal du corps humain. Le hic, pour ces deux vidéos, c’est qu’elles sont en anglais, donc il faut que vous maîtrisez cette langue pour les comprendre, avec quelques termes scientifiques, ne serait-ce que les lobes du cerveau quoi… Si ça peut vous rassurer, je ne suis pas bilingue et j’ai réussi à saisir plus de 90%.

yt2Toujours une vidéo, et toujours en anglais, j’en suis désolée. J’ai découvert la chaîne de Doddie Oddle, qui en réalité possède deux chaînes yt. Sa principale, avec des covers de chansons ou alors des partages d’oeuvre originale ; et sa seconde emplie de vlog, donc des bouts de sa vie. C’est clairement celle-ci que je préfère. Cette demoiselle est d’une mignonnitude incroyable, j’aime tellement ce bout de vie, elle est à croquer, à câliner, à réconforter. J’ai tellement envie de la rencontrer pour rire avec elle, parler de tout et de rien autour d’un verre, pour un moment pas prise de tête où l’on pourrait se confier ! Vous pouvez zieuter sa vidéo sur ses insécurités où elle délivre un beau message en restant elle-même.
Je vous ai dis que je l’adorais ?

yt3Dernier lien YT, et pas des moindres ! Parce que, boum, mon groupe préféré (qui est coréen, mais chante aussi en japonais comme c’est le cas ici) fait son comeback, et ça c’est l’annonce d’un grand sourire chez moi! Je dois suivre ce groupe depuis maintenant 7-8 ans, déjà oui, et c’est hallucinant je ne me rends même pas compte que je les suis depuis autant de temps,un ou deux ans après leurs débuts, et j’ai pu suivre leur évolution musicale qui a vraiment changée.J’ai eu la chance de les voir en concert à Paris en janvier 2016 et c’était tellement un rêve qui se concrétisait, du coup c’est avec bonheur que je vous partage ça ! Le refrain est tellement catchy, par contre les touches électro me laissent un peu perplexe mais j’apprécie quand même ce qu’ils font. Mon coeur de fangirl s’emballe. ♥

pixel77-free-vector-ornament-0926-270x200

De retour sur la blogo, avec un blog un peu fourre-tout que j’ai découvert grâce à l’article que je vais vous partager, et qui m’a mais vraiment.. Au final, aidé. Ca ne m’a pas non plus sauvé, mais j’ai réussis à me retrouver grâce à cet article. C’était comme une bouée à laquelle je me suis accrochée, trouvant enfin quelque chose qui me correspondait plus ou moins, un réconfort parce que soudainement, je n’étais plus seule. Tout ça c’est fait en tombant sur ce merveilleux article français sur l’asexualité, très bien construit et expliqué, qui pour une fois ne m’a pas perdu dans mes recherches et m’a montré les sous-branches (que je voyais, mais comme différente de l’asexualité donc j’étais paumée, vualà. ). D’un coup, tout était limpide, je me suis quelque peu retrouvée dedans, et j’ai voulu chercher, encore et encore des trucs, jusqu’à tomber sur l’Arcsexualité, qui correspondrait plus à un rejet de la sexualité – pour faire simple. Je n’ai malheureusement pas d’article à vous proposer, parce que je n’ai rien trouvé de clair à ce sujet, et surtout de français. Mais voilà, même si je ne sais toujours pas où me situer réellement, j’ai l’impression de plonger un coup vers l’Ace, un coup vers l’Arc, mais dans tous les cas l’article de What About Tofu m’a été d’une grande aide, que ce soit pour ma culture personnelle, et pour mon développement personnel au final, parce que grâce la blogueuse qui a fait ce billet, j’ai un peu mieux appris à me connaître. Pour les anglophones, j’ai trouvé ce tumblr avec le tag asexualité, et certains posts sont élargis à l’arcsexualité si vous voulez une idée un peu plus précise de ce que c’est. C’est d’ailleurs l’un de ces posts qui m’a fait fait éclater en sanglots, parce que damn, on me disait enfin que je n’étais pas cassée, pas anormale, et je retrouvais tellement de points me correspondant. Ca m’a énormément rassurée quant à ce que j’éprouve sur cette question.

pixel77-free-vector-ornament-0926-270x200

J’ai aussi découvert deux artistes, dont je suis subitement tombée amoureuse de leur travail. Deux univers distincts qui parlent d’eux-mêmes, des interprétations multiples. Peut-être les univers peuvent au premier coup d’oeil paraître un peu sombres, je ne sais pas trop, mais je leur trouve beaucoup d’originalité, une démarcation artistique. Bref, j’ai le plaisir de vous partager une oeuvre de Chiaru Shiota (à gauche), et Suzanne Moxay (donc à droite.) Vous pouvez, une fois encore, cliquer sur les images afin d’accéder à leur site.

_09_sleeping_is_like_death_photo_jose_huedo _matte-painting-de-suzanne-moxhay-03

pixel77-free-vector-ornament-0926-270x200

Je termine les découvertes du mois sur une série, qui maintenant, est une de mes préférées pour sûr : j’ai nommé Z Nation ! Il s’agit d’une parodie de Walking Dead, et ça tombait à pic parce qu’avec ma soeur, on commence un peu à saturer de TWD, vu la lenteur de cette dernière saison, et oui j’ose le dire mais son inutilité pour le moment. Et là, wow, Z Nation se mange facilement ( parce qu’on a enchaîné trois saison à une vitesse folle ! ) tellement ce fut un coup de coeur, avec de l’action, de l’humour, un peu d’amour mais ça se supporte, des scénarios badass avec oui des moments wtf mais honnêtement c’est juste génial, et puis tout est lié au final, même les épisodes qui semblent être un délire des scénaristes. Il faut savoir qu’il s’agit du même studio que Sharknado, donc ils sont réputés pour leur côté buzz par le délirant et presque ridicule parfois. Si vous ne connaissez pas, je ne peux que vous dire : foncez ! C’est une tuerie, les personnages sont extras (bon ok j’ai Roberta que je ne supporte pas, mais qu’importe.), et j’ai mon trio masculin qui correspond à mes persos préférés. Puis y’a beaucoup de référence de la pop culture, dans un épisode il y a George R. R. Martin, Roswell, etc. Dans un épisode se passe des élections américaines, donc pouf une petite critique vraiment bien placée, bref y’a tellement de choses, c’est pas juste la série fun pour rire deux minutes, y’a une réelle profondeur, une série très aboutie !

Me-Time ! yay ! 

C’est un peu bête à dire comme ça, mais le meilleur truc que j’ai fais ce mois-ci, c’était écrire. Je n’écris vraiment pas de manière régulière bien que j’adore ça. Et disons que j’ai deux projets d’écriture en parallèle : l’un un peu plus abouti, un recueil de nouvelles ; et l’autre, celui qui me tient le plus à coeur, mon projet de « roman » si je puis appeler ça. Sauf qu’il me tient tellement à coeur que j’ai peur de l’écrire, peur d’être déçue, peur de ne pas réussir, peur de ne pas réussir à transmettre et à décrire ce que je veux parce que c’est très compliqué au final, comme c’est intensément personnel. Et mercredi, alors que j’étais censée travailler mais que j’étais plus dans un état apathique, je me suis décidée à écrire, et j’ai réussis à remplir une page de plus de celle que j’avais écrite en janvier. Donc je n’ai que deux pages dans mon magnifique carnet paper blank que ma soeur m’a offert, mais c’est quand même une fierté d’avoir osé faire couler un peu d’encre dedans.

Aussi, je le mets dans le me-time mais il ne s’agit pas d’un truc que j’ai réalisé, plutôt un projet, ou du moins une idée, parce que j’hésite énormément donc au final je requiers un peu votre avis. J’ai pour sûr une grande liberté en tenant ce blog, en pouvant donner mon avis sur les lectures que j’ai pu faire, et c’est vraiment un bonheur. Mais j’ai toujours envie de vous parler plus, toujours plus, et sur des sujets plus vastes, sur un peu tout. Je vous parle beaucoup de la société qui est hypersexualisée à mes yeux, ou encore j’évoque la question de la sexualité en général, et j’aimerais pouvoir en discuter plus amplement, mais ici n’est pas le lieu parce que la Récolteuse de Mots n’a pour fonction que la littérature. Du coup, l’idée, l’envie me taraude de faire un blog en parallèle, beaucoup moins actif avec un rythme d’un article toutes les deux semaines peut-être, sur un peu tout et n’importe quoi. Pas vraiment un blog lifestyle, plutôt un fourre-tout, l’idée du pot-pourri. Ce n’est peut-être pas très approprié de vous demander si vous êtes intéressés par cela, ou de me conseiller sur : est-ce que je devrais essayer de faire une overdose de blog haha. Mais, j’aime toujours avoir votre avis, alors voilou voilou. Dites moi tout !

Sur ce long et assez riche article, je vous laisse avec bonheur. Racontez moi votre mois de mars au passage ! 

Pot-pourri février : C’est le 1er, je balance tout !

c-est-le-1er-je-balance-tout-banniere-bicolore-corailAujourd’hui sonne le 5e mois d’existence du blog ( voui voui, déjà. ), et un petit bilan du mois passé ne serait pas forcément mauvais. Sauf que bon, ça reviens souvent à la même chose, alors je me disais que naaah, pas envie… Mais c’était sans compter Lupiot d’Allez vous faire lire qui propose un bilan fort sympatoche et bien varié ! Puis comme la chronique habituelle du mardi a sauté (j’avais l’article, mais j’en avais limite honte tellement il était brouillon que j’ai préféré le garder pour moi. Promis, on répare ça : dimanche vous en avez une ! ) et ben, c’est ma petite manière de me faire pardonner.

LE PRINCIPE ? QUATRE TRUCS À BALANCER !
  1. Le Top & Flop de ce que vous avez lu le mois-dernier.
  2. Au moins 1 chronique d’ailleurs lue le mois dernier.
  3. Au moins 1 lien que vous avez adoré le mois dernier (hors chronique littéraire).
  4. Et enfin : ce que vous avez fait de mieux le mois dernier.

Top & Flop. 

Déjà, je tiens à dire : février c’était pas l’éclate côté lecture. J’ai terminé un roman, lu 5 mangas, et lu un roman. Pour dire plus simplement : un roman et demi et 5 mangas à mon actif. Du coup, là dedans, ça done….

Flop : Indéniablement le roman débuté en janvier et terminé en février, c’est à dire : Le Serment d’une Reine, de la saga les Royaumes Invisibles. Vous savez, moi et la romance, voilà. Bah là, c’était à vomir du sucre tellement c’était mièvre. Sans parler de l’histoire qui à certains moments, était intéressante, à d’autre trop  » vas-y Megan tu prends en compte ton pouvoir pour la première fois et d’un coup tu sauves tout le monde, elle est trop badass. » A voir si j’ai le cran de lire le dernier tome de la saga.

Top : J’ai eu mon deuxième coup de coeur de l’année. Une pure merveille que je vous décrirais en détail ce dimanche du coup. Je vous  laisse patienter, parce que j’aime bien vous torturez (hihi), mais en soit avant même de commencer ce livre je savais que ça allait être un coup de coeur. Du coup, je prends le « top » un peu autrement en vous citant le manga Ajin – que je chroniquerais aussi, hors bulle du mois -, parce que je ne m’attendais pas à aimer autant. C’est un condensé d’action qui m’a fait me poser quelques questions, donc avec un fond très intéressant ! Une bonne surprise.

Chroniques d’ailleurs. 

J’ai surtout retenu la chronique du Charmant Petit Monstre qui m’a fait découvrir the Paper Magician, roman qui me  tente beaucoup à présent et qu’elle vend fort bien.
Et puis, la chronique de Low Down faite par Eléonore, livre que j’ai de suite repéré en librairie après en avoir entendu parler. Je me tâte, mais je pense que je me laisserais séduire :Eléonore sait parfaitement donner envie en quelques mots, en quelques citations !

Les waouh non-livresques. 

Ca reste en rapport avec la littérature pour la première chose, mais en arpentant youtube, je suis tombée sur ce DIY trop, trop, trop beau de la vie. Je suis une grosse accro à Sherlock, et j’aime beaucoup les capes : combo parfait. Je suis pas forcément douée de mes mimines mais comme j’ai réussis à me faire un carnet de A à Z, je me dis que je peux toujours tester, même si la couture c’est pas la même affaire. >< Mais j’aimerais beaucoup tester !
Deuzio, et pas des moindres, j’arpente beaucoup pinterest ces derniers temps. Et j’ai une immense affection pour des mots étrangers qui n’ont pas d’équivalents dans notre langue. J’ai un peu le sentiment de connaître des fragments de culture, d’avoir pleins de bouts d’ailleurs, et ça me permet parfois de définir précisément un sentiment et je trouve ça sublime. Du coup, je vous partage le dossier pinterest dans lequel je regroupe des mots que le site me propose.

Nombrilisme : ce que j’ai fais de mieux. 

look-at-me

             moment narcissique lul. 

Nombrilisme double, j’ai envie de mettre deux petites choses haha. La première étant : avoir survécu à la semaine de bac blanc. Ok, c’est rien, même pas le vrai bac hein. Mais j’étais dans un état pitoyable à enchaîner des crises de stress à la noix, à me mettre plus bas que terre, etc. ‘Fin c’était pas joli, et même ma soeur qui était dépitée en me voyant : j’étais vraiment horrible. xD (je pleure et crie beaucoup quand je suis très stressée si vous voulez. J’étais une larve lamentable, vouivoui, je l’avoue.) Du coup, je suis contente de ne pas m’être laissée bouffer par tout ça, du genre, faire une crise sur ma copie ou rendre copie blanche, on sait jamais ce que le stress peut faire. Même que ma plus grande fierté, c’est de m’être ramenée sans réviser (pas biiien) pour la littérature, et être plutôt contente de ce que j’ai rendu. – reste plus qu’à voir si c’est une cata ou pas haha.
Seconde petite chose : avoir osé parler. Je vous l’ai dis lors de l’article les Fils de George, je suis dans un petit prix littéraire; et a eu lieu le premier débat. Alors ok, j’étais la dernière à parler, j’ai attendu qu’on m’interroge, et j’ai piqué un fard phénoménal. Maaaais, j’ai bien explicité mon avis, et j’ai osé reprendre la parole. Courte libération de cette fichue timidité, en espérant m’améliorer pour les deux autres débats.

Et vous alors, février, ça donnait quoi ?