TAG ∴ Sunshine Blogger Award

Résultat de recherche d'images pour "sunny blogger award"Hé hop ! Le petit tag de la mi-été ! Alors disons que je suis la taguée fantôme de Ada ( d’Ada, ou dada ) ou juste que je m’incruste pour répondre à ses questions. ( la meuf, pas de gêne, pas de morale ! ) C’était cool et décontracte, ça casse un peu les gros articles, que demander de plus ?

LES PRINCIPES
  • Insérer le logo du TAG : celui d’origine est sur Une vie des livres, il y a celui tout mimi de la Tournée de livres, ou encore comme moi chercher sur google #teamfaignasse ( mais y’avait des tournesooools j’ai pas résisté… )
  • Répondre aux 11 questions de la personne qui vous nomine ( ou à qui vous piquer gracieusement les questions. 😀 )
  • Nominer 11 autres blogueurs, et leur poser 11 questions différentes.

 

Ta couleur préférée ? (et pourquoi)

Le bleu ! ( maintenant suivi de près par le jaune, j’aime tellement les deux que je me dois de le mentionner. ) Je ne sais pas si le fait d’être un signe d’eau joue sur cela. En tout cas, j’ai toujours rapproché cette couleur de l’apaisement, du bien-être, du calme. Y’a aussi un aspect mélancolique, mais je n’y vois pas de mal, c’est un sentiment que j’apprends doucement à accepter. Puis tout simplement parce que j’aime cette couleur.

Quel est ton dernier coup de coeur lecture ?

Poursuivre la lecture de « TAG ∴ Sunshine Blogger Award »

Blogger Recognition Award

Résultat de recherche d'images pour "blogger recognition award"

Vous le savez, la Récolteuse aime les tags, il lui est donc impossible de les refuser, surtout celui-ci : le Blogger Recognition Award ! Je remercie avec joie le blog Angelakoala qui me l’a proposé. Même si je l’avais déjà fait en 2016, je me suit dit qu’un nouveau coup de neuf pour mes réponses ne seraient pas de trop, puis je pouvais bien faire ça et accepter de répondre à sa nomination puisque la blogueuse tolère que je râle sans cesse dans mes articles ! ( et comme je le fais souvent ce n’est pas rien, donc merci à toi. c: ) Hop, ne tardons plus et migrons vers…


L’histoire du blog


Poursuivre la lecture de « Blogger Recognition Award »

TAG ∴ Pile à lire

Résultat de recherche d'images pour "tsundoku".

Au lieu de vous présenter ce que je lis, aujourd’hui, je fais la formule inverse : je vous fais découvrir ce que je ne lis pas, mais qui attend de l’être. (et parfois, des attentes de plusieurs années, hahum.) PAL ou tsundoku, j’ai ma préférence pour le japonais, je vous guide par la main vers elle et quelques titres que je possède. Il y avait cet article qui a ouvert 2018 avec mon maigre objectif de diminuer d’au moins une douzaine de livres le mastodonte de mots qui trône dans ma chambre où je vous en faisais déjà découvrir quelques uns. ( d’ailleurs, j’en ai lu… 3, avec un 4e d’entamé, voilà. ) Comme j’ai un certain nombre au compteur, je me suis dis que j’allais piocher dans des noms dont je ne vous avais pas encore parler. J’ai essayé de représenter un peu le bordel de la bête — appelons ça de manière détournée son vaste choix, hein, pour qu’il y en ait pour tous les goûts !

Je remercie Ada qui m’a gentiment proposé de reprendre ce tag, ce fut plutôt amusant de m’asseoir devant ma PAL à lorgner tous les titres dont elle recèle !


1. Combien de livres comporte ta PAL ?

Après avoir compté grossièrement, parce je dois bien avoir quelques livres qui trainent hors de ma PAL même, je dirais autour de 85. C’est pour ça qu’il faut que je dompte la bête, je ne veux absolument pas franchir la barre des 100.

Résultat de recherche d'images pour "l'ombre du vent"2. Quel classique de ta PAL as-tu le plus envie de lire ?

Actuellement, le classique à proprement parler qui me fait le plus envie, c’est le Capitaine Fracasse de Théophile Gautier. Mais j’avais dis que je ne voulais pas faire redite des livres que j’avais déjà présenté en vue de baisser cette dite PAL, alors j’opte pour un autre titre qui me fait très envie, bien que je ne sais pas si on peut le nommer de classique (enfin, sa renommée le rend déjà classique en un sens. )
Donc je tire donc de tout mes bouquins l’Ombre du vent de Carlos Ruiz Zafon, dont j’ai entendu beaucoup de bien.

3. Le premier tome d’une série/saga/duologie/trilogie, etc. Poursuivre la lecture de « TAG ∴ Pile à lire »

TAG ∴ Le Nintendo Book Tag !

 

Frederic Edwin Church, Twilight in the wilderness.

 

Ce n’est pas ma deuxième passion, mais je reconnais que se faufiler sous un plaid et geekoter est un de ces « plaisirs coupables ». Enfin, je ne me sens pas réellement coupable, mais bref, j’aime beaucoup ça de temps à autres, alors quand ma super acolyte (dismoiquet’esmonacolyte :c) Marie-Sophie m’a tagué pour le faire… Je dis oui oui oui, et j’envoie valdinguer les cours le temps d’un instant ! (rien que ça, si si. Démesure, mon deuxième prénom.) Je la remercie chaleureusement parce que je sens que je vais m’amuser comme une petite folle hihi. Que voulez-vous, l’âme d’enfant. Poursuivre la lecture de « TAG ∴ Le Nintendo Book Tag ! »

TAG ∴ Liebster Award

Résultat de recherche d'images pour "tag liebster award"

 

Salutations distinguée à vous tous, Récolteurs et Récolteuses, me revoilà après une semaine de pure inactivité, du genre : pure, dure et coriace, sans même un poème ! Mais la puissance des tags est toujours supérieure à l’inactivité, alors je remercie vigoureusement la scarabée (bah oui y’a bien des femelles !) la plus cool de la blogo, j’ai nommééééééé : Camiiiiiille ! (expansion de voyelle, toujours pour cette effusion d’amour.)
Inutile de vous rappeler le principe tellement ce tag à fait le tour. Ok, pour le principe : 11 trucs sur ma trombine, puis 11 réponses. Vous allez mieux me connaître que moi-même à ce rythme, j’vous jure. Poursuivre la lecture de « TAG ∴ Liebster Award »

TAG ∴ The Musical One

Hé oui ! Encore un tag ! Mais écoutez, j’avoue avoir un faible pour ça, donc je ne rechigne jamais lorsqu’on me tague hihi, surtout si ma chère Ploufie est curieuse de savoir ce qui passe dans mes écouteurs. (ou dans mon baladeur, si vous préférez mes termes vieillots. Désolée, j’ai pas de Phonographe pour faire vraiment vintage. :c ) Allez zou, je vous ai concocté une playlist qui part un peu dans tous les sens. Et je suis désolée, j’ai essayé de ne jamais répéter les artistes, BUT I FAILED, mon groupe préféré a voulu s’imposer haha.

Une chanson pour danser

Ce groupe est un de mes chouchous de tous les temps. Et la manière dont je les ai découvert me ferait limite dire « c’est le destiiiiiin », une drôle d’anecdote. En voyant le clip vous allez comprendre pourquoi je suis un peu frappée dans ma teuh-té, et vous allez vous trémousser le popotin. Ces guguss vous prennent par la main pour vous remuer, c’est hallucinant.

Une chanson pleine de douceur

La voix de Mindy Gledhill n’est que douceur de toute manière, mais cette chanson-là, buuuh. ♥

Une chanson inspirante

Y’EN A TROP. J’avais choisi Thomas Fersen au début puis je me suis rappelée que Marina and the Diamonds fait des chansons TROP COOL avec des paroles super importantes et CELLE-CI EST PLUS QUE TROP IMPORTANTE. Non je vous agresse pas, pardon, mais Sex Yeah est une chanson géniale est pas assez connue. CES PAROLES QUOI.

Une chanson pour déclarer sa flamme

J’ai failli prendre ce thème a la rigolade et proposer cette chanson de Fall Out Boy en répondant « je montrerai ce clip bien glauque à la personne que j’aime en lui susurrant ‘Ensemble jusqu’à la mort’  » mais ça fait partie de mon humour pire que bancal et effrayant as hell. ( Naomi creepy bjr, si vous ne voulez pas avoir peur de moi, ne regardez pas le clip please ) Plus sérieusement, je ne vois pas mieux que Intertwined de Dodie, sachant que ma dernière relation amoureuse s’est terminée à mon sens à cause de ma fichue maladie mentale, donc j’imagine que ce serait un peu ma manière de « prévenir » la personne de ce qui l’attend en se lançant dans une relation avec moi. Pas très jojo.

Une chanson qui donne de l’énergie

Insérer dans cette catégorie : beaucoup de chansons de Green Day. Y’en a une tonne qui te donne la patate. Mais allez savoir pourquoi, Peacemaker me donne une énergie de fifou, je secoue la tête comme une dingo dessus.

Une chanson nostalgique

Est-ce qu’il y a besoin de justification ? Chester Benninghton quoi. Sa mort rend nostalgique sur toute la discographie du groupe.

Une chanson pour douter

J’adore cette chanson, vraiment. Mais parfois elle me fait douter sur mes goûts musicaux à cause de son côté un peu disco. C’est là que je me rends compte que wow, je suis devenue pas mal éclectique.

Une chanson pour se plaindre

Je détourne la thématique (plus ou moins) parce que je ne savais pas quoi répondre (et c’est pas fini, je recommence plus bas)… J’allais opter pour Papillon de Lumière, quand j’ai trouvé bien, bien, bien pire…
Je pense qu’on peut tous se plaindre de la chanson française maintenant, non ?  ( J’ai mal à ma chanson française, comme dirait Gilles Verdez ! #JaimalàmaFrance )

Une chanson mystique

Kalafina est un groupe que je trouve globalement mystique. Et ce mot colle parfaitement à ce trio je trouve. Lacrimosa est une jolie chanson qui sert également d’ending pour l’animé Kuroshitsuji ( Black Butler ).

Une chanson pour s’ouvrir au monde

Comme il y a eu de grosses vagues kpop/jpop ce n’est plus trop une découverte. J’ai pioché dans les langues qu’on entend un peu moins, et là je remercie ma grande soeur, parce que c’est grâce à elle que j’ai découvert ce chanteur turc que j’adore, parce que ce n’était pas trop ma génération quand sa célébrité en France s’est faite : j’étais tout bébé, avec la fameuse chanson du bisou  » Şımarık « .
Peut-être que vous connaissez ses anciennes chansons des années 90/2000, mais j’en ai sorti une de son dernier album qui est super catchy et les sonorités de la musique turque sont vraiment envoûtantes ( je vous conseille aussi la chanson Affedin Bizi Çocuklar elle est a un côté ensorcelant juste divin ). J’ai hésité à mettre la chanson titre Yolla, mais trop électro, bien que ça montre son évolution et un bon mariage modernité/tradition. Bref, n’hésitez pas à fouiller dans sa discographie, il y a une bonne diversité, mais Tarkan m’a permis de m’ouvrir sur une autre partie du monde !

Une chanson pour surmonter la souffrance

Premièrement, je souligne que cette chanson est en japonais mais que ce groupe est coréen. Ensuite, la puissance vocale de Jaejin, surtout à 2:50, MAIS DAMN, cette note tenue c’est une explosion de sentiment ! (mais regardez-le, il est beau et a une voix divine ;;;; être pArFaiT #fangirl ) L’acoustique renforce le côté doudou et rassurant des paroles, c’est la chanson que je peux écouter en boucle quand je vais pas bien pour me redonner du courage.

Une chanson bouleversante

Well, Paper Plane me bouleverse sans cesse, mais Falling Slowly de Damian McGinty m’a beaucoup remué aussi et beaucoup fait pleurer comme un bébé. Par contre, ses mimiques me perturbent. Rien que sur la miniature, on dirait qu’il va te manger. ( désolée Damian, je t’aime beaucoup tu le sais. ♥ )

Une chanson pour rêver

Toujours rêvé d’être une pastèque, pas vous ?

Une chanson pleine d’espoir

Au début, j’ai pensé à Cough Syrup de Young the Giant, mais l’espoir dedans est assez incertain. (mais allez l’écouter, elle est top !) Aloooors.. J’ai pensé à Light (빛) dont la signification me parle beaucoup, et dont le dernier couplet se termine sur plein d’optimisme :

Find a light, the dream you want
Find, don’t stop, no
Find a light, believe in yourself
Find, though it’s hard you will find it

Et comme je suis une truande de la vie ( ou alors la meuf pas drôle qui gâche l’ambiance, au choix ), je ne tague personne ( ou bien tout le monde, ça dépend si vous voyez le verre à moitié vide ou à moitié plein #parolespleinesdesagesse) ! Oui parce que je tague quasiment tout le temps les mêmes personnes, et j’ai un peu la flemme de faire tout mon blogroll pour aller faire de nouvelles victimes ( la flemme du dimanche, j’espère que vous comprendrez :c ) Donc feel free pour le reprendre !

Des papouilles, et un beau dimanche à vous ! ♥ 

 

 

TAG ∴ Code de la Route

Sans titre

L’adorable Marie-Sophie ( j’ai faillis mettre ‘mon adorable’, genre, tu m’appartiens. ) du blog Think Lovely Books ( que je vous partage pas mal, oui, donc ça veut dire ALLEZ LA VOIR C’EST UNE PERLE. ♥ xoxo merci non je vous donne pas d’ordres je vous enjoins juste avec UN PEU d’insistance à la suivre – attention, je mords si vous l’faites pas – ) avait pensé à moi pour relâcher la pression durant le bac avec ce tag bien sympatoche ! Bon, j’ai pris du retard, et j’y ai répondu après bac, pour le poster après les résultats du bac. Maaaais voilà, j’ai pu déstresser grâce à elle durant la période d’attente des résultats, donc c’était choupi tout plein, alors encore merci ! BREF, aller, trêve d’amour : on se lance !

giphy
On va prétendre que ce gif a un rapport grâce au livre, pas tout bêtement parce qu’il m’a fait rire.

Parking : Combien de livres as-tu dans ta PAL ? 

Une bonne cinquantaine voire soixante. Ca désespère un peu ma soeur, et ça commence à me désespérer aussi quand je vois qu’une bonne majorité des livres qui m’ont été offert l’année dernière pour mon anniversaire… Ne sont toujours pas lus. ( et ils doivent constituer… 1/4 de ma PAL ? Oui, ma soeur avait dévalisé un bouquiniste. Elle sait parler à mon coeur haha. ) A savoir qu’en prime, d’autres vont se rajouter pour les cours…

Limitation de vitesse : quelle limitation donnes-tu à ta PAL ?

J’ai envie de dire : le nombre actuel. Là, justement, je ne fais plus qu’achats pour les cours, j’essaie de m’interdire autant que possible un craquage personnel. J’aimerais donc dire que 50 est ma limitation maaaais, on connait tous le même problème. On tient jamais vraiment notre parole sur cette question.

 Route prioritaire : Quel livre est ta prochaine priorité ?

Priorité est un bien grand mot tout de même, mais je souhaite vraiment lire The Shock of the Fall de Nathan Filler ( en français sous le nom de Contrecoups ! ) avant la rentrée. Je lis rarement en anglais, et il faut que je m’y remette, puis celui-ci me tente depuis des lustres ! Plus qu’à trouver le temps et franchir la peur du « je vais pas comprendreuuuh ».

wpid-eclipse-fullmetal-alchemist-brotherhood-07-1280x720-h264-b9aa0038-4
Bibi face à tout ce que j’ai à lire. 

 Réservé au camions : Quel pavé liras-tu prochainement ?

Aurélien d’Aragon ? Mais aussi l’Oeuvre au noir de Marguerite Yourcenar ? Ou encore Solal d’Albert Cohen ? ( j’ai fais en décroissant niveau pages sans même le vouloir haha. ) 3 lectures pour la rentrée, vive les khôlles de français hein ! Je suis plutôt servie en pavés, va falloir que je m’y mette rapidos.

 Réservé au bus : Un livre que tu réserve à une période spéciale ?

L’ayant gagné tout récemment, je me suis dis que ce serait sympa de réservé le Bel Ete de Cesare Pavese.. A cet été justement. Il a une période très précise, du 21 au 28 juillet ( c’est carré, c’est clair et net, sans doute la seule fois que je fais ça tient. ), parce que bam, ça sera ma lecture quand je partirais en vacances !

 Stop : Un livre que tu as abandonné ?

Le dernier en date est Beignets de tomates vertes de Fannie Flagg. Peut-être trop décousu à mon goût, je n’en sais trop rien ; en tout cas je n’ai pas réussis à m’immiscer dedans et tout naturellement je l’ai abandonné sans véritablement m’en rendre compte. Le fait est que je n’ai pas envie de me replonger dedans et que je l’ai de toute manière posé dans une boîte à livres.

 Issue de secours : un livre que tu as arrêté mais que tu vas reprendre pendant une autre période ?

Les Hauts de Hurlevent d’Emily Brontë. Je l’avais mis en pause, pour l’abandonner lâchement comme je n’étais plus dans « l’atmosphère de base » pour continuer ma lecture. Donc je le reprendrais un de ces jours.

 Sens interdit:quel genre de livre ne t’attire pas particulièrement ?

Les… livres érotiques ? Je crois que vous commencez à piger ma passiiiooon ( hahum, kofkof, OUI MAIS NON ) pour tout ce qui est sexe à tout va. La folie des 50 nuances m’a totalement exacerbée – désolée pour les fans – et bibi n’y voit que vulgaire, femmes objets, et société hyper-sexualisée qui me tape totalement sur les nerfs. Cela dit, je ne suis pas contre des suggestions, je ne dis pas que je lirais mais  je peux noter, si un jour l’envie me prend d’essayer, pourquoi pas.

 A quel genre de livre donneras-tu ta chance cette année ?

La poésie ! Disons que bon, les cours aidant, c’est le premier genre sur lequel je vais bosser en prépa. Et même si je n’ai que des passages de recueils sur lesquels travailler, j’aimerais les lire en entier, ce sera l’occase d’errer un peu dans ce genre plutôt méconnu à mes yeux.

 Feu tricolore : Un livre qui t’as fait passer par plusieurs émotions ?

Je ne sais plus si j’en ai déjà parler sur le blog, donc hop, toujours bien de changer un peu les titres : Mon bel oranger de José Mauro Vasconcelos. Une recommandation de ma grande soeur et je la remercie, un livre splendide. Colère, haine, tristesse, compassion, empathie, tendresse, éventail de sentiments avec ce bouquin.

Rond point : Un livre qui t’as fait tourner en rond ?

A comme Aujourd’hui de David Levithan. ( et pourtant je l’avais adoré dans Will & Will avec John Green, il faut vraiment que je découvre d’autres de ses romans. ) Bon, déjà à cause de l’aspect répétitif de l’intrigue qui est volontaire, mais c’était trop similaire, l’idée s’épuisait à mon goût, j’avais le sentiment (voulu, certes, mais moi ça m’a lassé.) d’être dans une boucle incessante. Imaginez un rond point qui n’a pas de sortie. C’est drôle de faire des tours de manèges, mais au bout d’un moment… C’est un peu chiant.

 Route à double-sens: Un livre que tu as aimé et détesté à la fois ?

La saga Phobos de Victor Dixen est un bon exemple tiens. Aimée pour son fond innovant et riche, puis pour les rebondissements que l’auteur arrive à apporter ( puis le tome 3, Alexeï, hinhinhin – j’évite tout spoile, mais ceux qui l’ont lu, damn, cette scène est jouissive ! ) ; mais détestée par la niaisitude qui prend le dessus, par une certaine simplicité avec des idées que l’auteur tire de sa première saga qui est peu connue ( Le Cas Jack Spark ) et qu’il re-emploie ici puisque sa série est bien plus adulée, et un côté surmédiatisé, l’impression qu’il n’écrit plus que pour être publié ( genre, Phobos Origines ? Sérieusement ? Je ne l’ai même pas acheté. Sans compter des passages pubs qui m’ont l’air d’être là pour « faire plus de pages » pour être sûr d’avoir encore des idées pour un prochain tome. )

 Hôtel : Quel livre t’a volé ton sommeil ?

C’est drôle parce que j’en ai assez peu de souvenir, mais je me visualise très bien dans mon lit, le soir avec ma lampe, lisant la fin de la Voleuse de livres de Markus Zusack tellement j’étais prise dedans, me volant un peu plus mon sommeil parce qu’il m’a fallut le temps « je ferme le livre pour pleurer comme un bébé et serrer le roman très fort contre moi, refusant de dormir parce que, putain c’est beau et que je ne veux pas quitter ces personnages. » ( Elle est longue, cette phrase. )Mais je ne regrette pas d’avoir peu dormi pour lire ce livre. Je songe d’ailleurs à une relecture, l’envie de revivre la même chose !

 Monument historique : Le livre qui est pour toi un monument (une pépite de ta bibliothèque) ?

MS ayant cité un classique transformé en Disney, je pars sur la même idée, puisque peut-être l’aurez vous compris dans les précédents tags fait, mais je suis gaga d’Alice au pays des merveilles, c’est une de mes histoires favorites. Et j’ai la chance d’avoir l’édition de Benjamin Lacombe, donc c’est un monument par le conte et par la beauté de cette version.

 Autoroute : Qui tagues-tu ?

Et c’est trois personnes que je tague aujourd’hui : Pauline, du blog Histoires Vermoulues, pour en apprendre toujours un peu plus sur ses lectures ( et puis il me semble qu’elle n’a pas fait beaucoup de tags donc hop hop hop, on y remédie ! 😉 ) ; Nina, du blog Nina se livre, découvert il y a peu mais ma foi fortement sympa ; et enfin Ada, de la Tournée de livres, pour voir si Camus pointe le bout de son nez au cours des réponses. :p